La gastronomie anglaise est en plein essor !

Ecrit par

De quoi faire piquer une colère au fervent défenseur de notre chère gastronomie française. C’est pourtant bien ce qui serait en train de se passer à en juger la montée en puissance des chefs anglais. Le pub anglais, meilleur que le bistrot parisien ?

meltyFood vous en parlait la semaine dernière, c’est le français Thibaut Ruggeri qui à remporter le Bocuse d’or au dernier Sirha à Lyon. Cependant qui aura noté que le trophée du meilleur fromager revient à un anglais ? Si la nouvelle étonne c’est que nous pensions la France mère patrie du fromage. Or les professionnels s’accordent sur l’exceptionnel qualité des fromages anglais. Le vainqueur, Matt Feroze n’hésite même pas à dire que le fromage anglais peut apporter un peu de perspective au marché français. « Après tout, les Français ne sont pas les seuls à savoir faire du fromage ! » Le fromage ne serait pas le meme atout gastronomique anglais puisque nos voisins exportent chaque année plus de 2,5 milliards d’euros de produits. Un chiffre qui a doublé, ce qui montre bien un réel intérêt pour la cuisine anglaise.

Les Anglais ont débarqué ! En 96, la crise de la vache folle oblige la France à imposer l’embargo sur la viande anglaise. Aujourd’hui elle revient plus que jamais en odeur de sainteté. Alors même quand le boucher bohème Yves-Marie Le Bourdonnec déclare que la viande anglaise est la meilleure du monde, on commence à y croire. Le Bœuf serait en particulier incroyablement tendre. Si les Anglais ont de bons produits, jamais ils n’égaleront le savoir-faire et le talent des grands chefs français. Encore faux ! Selon le classement des meilleurs restaurants au monde établit chaque année par la revue Restaurant, le premier établissement est à la 12ème position. Joël Robuchon et son Atelier est devancé de trois places par le Dinner de heston Blumenthal. Le fat Duck, cèlèbre restaurant londonien est 13eme. Le premier chef français parle même de la cuisine anglaise en ces termes « quand on parle d’innovation, c’est à Londres que tout se passe ».

Même à Paris, les chefs anglais se sont bien installés, à l’image de Matthew Ong (Albion) ou des fameux Rose Bakery. La gastronomie Française, déjà secouée par l’émergence du moléculaire espagnol et du mouvement de slow food danois n’a qu’à bien se tenir. Et ce n’est pas sa récente inscription au patrimoine immatériel de l’Unesco qui changera les choses. meltyfood souhaite une longue vie à la cuisine française ! Pour vous, quel est la place de la gastronomie française ?

La gastronomie anglaise est en plein essor !
La gastronomie anglaise est en plein essor !
Source : cuisine.journaldesfemmes