La fréquentation des restaurants bat de l'aile en 2012

Ecrit par

Une étude de Gira Conseil révèle que la fréquentation des restaurants est en nette baisse par rapport à 2012. Cette situation est jugée préoccupante pour la survie de certains établissements.

L'année 2012 n'est pas prometteuse de jours heureux pour les restaurateurs - le contexte n'étant ainsi par favorable à Mickaël Vendetta et sa volonté d'ouvrir un restaurant. Alors que ces derniers avaient enregistré en 2011 une hausse de fréquentation de leurs établissements de 3%, qui avait engendré une augmentation de leur chiffre d'affaires de 4,17% en moyenne, ils ont connu au cours des premiers mois de 2012 un recul de leur activité. Selon une étude de Gira Conseil, révélée par LSA, "le premier quadrimestre se solde par un recul du chiffre d'affaires de 5 à 8% selon les segments du marché". D'après l'expert de la Consommation Alimentaire Hors Domicile (CAHD) en France, cette dégradation de la restauration s'explique par une baisse de la fréquentation, "qui à période comparable décroche fortement".

Le délaissement des restaurants par les Français aurait deux causes principales. Le temps maussade, tout d'abord, ne les a pas encouragé à manger en dehors de chez eux, et les terrasses notamment sont désespérément vides. La diminution du pouvoir d'achat des Français a également sa part de responsabilité dans l'abandon progressif des établissements de restauration. "La CAHD est depuis 2008 l'un des principaux budgets de manœuvre dans les dépenses des ménages" estime Gira Conseil. Les sorties au restaurant seraient ainsi parmi les premières victimes des économies faîtes par les ménages français.

La baisse du pouvoir d'achat de la population a cependant été prise en considération par certains établissements, qui ont décidé de diminuer leurs prix et leurs marges pour attirer la clientèle, mettant parfois leur équilibre budgétaire en danger. Les résultats de cette stratégie sont encore incertains : les mois d'avril et de mai auraient enregistré une baisse de 7 à 15% de la fréquentation par rapport à la même époque en 2011. Un secteur de la restauration semble cependant bien se porter : la restauration rapide et la vente à emporter, qui ont enregistré des hausses de leur activité de 2 à 6% pendant le mois de mars.

Allez-vous moins au restaurant que l'année dernière ? Le mauvais temps influe-t-il sur votre envie d'aller vous restaurer en dehors de votre domicile?

La fréquentation des restaurants bat de l'aile en 2012
La fréquentation des restaurants bat de l'aile en 2012
Source : http://www.lsa-conso.fr