La diète chinoise, une autre façon de manger

Ecrit par

Les chinois ont une façon toute particulière de concevoir l'équilibre alimentaire. Découvrez les grands principes de la diète chinoise et comment adopter ce mode de vie au quotidien.

Les asiatiques sont réputés pour pratiquer un art de vivre et de bien-être différent du notre. Médecine chinoise, tai chi, acupuncture...nombreux sont les méthodes alternatives à nos remèdes traditionnels occidentaux. Et leur savoir-faire a fait ses preuves à de nombreuses occasions. Aujourd’hui, nous nous intéressons plus précisément à la diététique chinoise qui propose une approche tout à fait différente de l’alimentation. En effet, cela consiste à être plus attentif à notre milieu, notre environnement, les saisons etc… afin de caler ce que l’on mange dans notre assiette avec ce qui nous entoure. Cette théorie est vieille de milliers d’années, et se base essentiellement sur la connaissance de chaque aliment, ses propriétés, ses saveurs et ses bienfaits.

La diète chinoise, une autre façon de manger

Toute votre alimentation doit dépendre du yin/yang. En Asie, la morphologie de chaque femme est déterminé par cet équilibre entre ‘matière’ (yin), ses formes et ses rondeurs et “énergie” (yang), le métabolisme qui brûle les graisses. Si certaines d’entre vous se trouvent trop rondes, c’est parce que l’alimentation typique de nos sociétés occidentales sont trop riches en produits laitiers, sucre et gras. Les chinois portent également une grande attention à leur rate et estomac, qui jouent un primordial dans l’ingestion des aliments. La diététique chinoise recommande d’être locavore et de consommer des produits de saison afin de pourvoir à tous les besoins corporels. Votre ennemi juré : l’acide et le sucré. Pour adopter une diète chinoise, exit les sodas, les sauces, les yaourts ainsi que la majorité des produits fruités. On troque également le blé contre le riz ou le quinoa. Alors concrètement, comment cela se traduit-il ? Voici les principales astuces chinoises pour avoir la ligne :

La diète chinoise, une autre façon de manger

1-On équilibre les repas sur une journée. Idéalement, on mange beaucoup le matin, moyennement le midi et très peu le soir. Le yang du corps se réveillant, il produit beaucoup d’enzymes digestives. 2-On ne mange pas jusqu’à satiété. Rester sur sa faim en fin de repas n’est pas une mauvaise chose et permet au système digestif plus de productivité. 3-Manger chaud. On évite les glaces, sorbet et autres produits sortant directement de votre frigo. 4-On mange chaud. Effectivement, consommer et boire à température ambiante pour ne pas provoquer de choc thermique intérieur. 5-On dit adieu aux desserts. Le sucre étant le pire ennemi de votre alimentation, on fait une croix sur les yaourts aux fruits, les tartes ou les gâteaux. 6-Les épices tu adopteras. Si on connaît les bienfaits des épices au niveau cardio-vasculaires, les asiatiques ont foi qu’ils réchauffent le corps et la rate et font circuler le sang.