La consommation de chocolat diminuerait le risque d'AVC chez les hommes

Ecrit par

Gourmandes s'abstenir ! Quant aux hommes, vous pouvez y aller… Selon une étude suédoise, le chocolat aiderait à réduire le risque d'AVC chez l'homme. meltyFood vous explique tout.

Une étude suédoise va changer bien des comportements. Selon des chercheurs, la consommation modérée mais répétée de chocolat pourrait aider à réduire les risques d'accident vasculaire cérébral (AVC) chez les hommes. Un constat qui va faire parler les gourmands. Malheureusement, les femmes ne sont pas concernées. Finies les plaquettes de chocolat pendant la pause télé, bye bye les pâtes à tartiner le matin, ciao belle gourmandise... Même si le chocolat a des bienfaits et qu'il pourrait protéger du soleil, n'y pensez plus. La crème solaire retrouve son rôle et le chocolat son placard. Vous messieurs, jeunes hommes et autres chanceux, vous avez le droit de vous faire plaisir. L'étude a suivi plus de 37 000 hommes suédois âgés de 49 à 75 ans pendant 10 ans. Ils ont dû remplir un questionnaire sur leurs habitudes de consommation. À l'issu de cela, les chercheurs ont conclu que les hommes qui mangeaient du chocolat (60 g par semaine), voyaient leur risque d'AVC réduit de 17%. Les friands de la fève de cacao ont donc une chance incroyable. Ils vont enfin pouvoir dévorer sous nos yeux en tout impunité ce croquant, parfois fondant délice. Mais comment cela est-il donc possible ?

L'auteur de l'étude, Susanna C. Larsson du Karolinska Institute de Stockholm, a répondu : "Les bienfaits de la consommation de chocolat sur les AVC pourraient être liée à la présence de flavonoïdes dans le chocolat". Elle ajoute que "les flavonoïdes semblent avoir un rôle protecteur contre les maladies cardiovasculaires grâce à leurs propriétés antioxydantes, anti-coagulantes et anti-inflammatoires. Il est aussi possible que les flavonoïdes présents dans le chocolat réduisent le mauvais cholestérol et la pression artérielle". Voilà une conclusion qui va faire plus d'un gourmand heureux. Messieurs, vous savez ce qu'il vous reste à faire en rentrant chez vous ce soir… Veinards !

Source : Doctissimo