La conserverie, le test de la rédac

Ecrit par

Dans cadre industriel, cosy et élégant, la conserverie vous accueille dans le quartier du Sentier pour un moment convivial et singulier. Ancien atelier de tissus reconverti en bar à cocktail, la Conserverie ne manquera pas de vous transporter dans une autre atmosphère.

Curieux des lieux insolites ? Laissez-vous transporter dans une atmosphère digne d'une peinture impressionniste, à travers ce bar à cocktails atypique. Après notre test redac du café bouillu, direction la Conserverie, au 37 rue Sentier et ouvrez les portes de la perception. Entre récupération et raffinement, la décoration ne manquera pas de vous plonger instantanément dans une autre époque. Les canapés dépareillés couleur prune ou vert royal et les tables en bois industriels, un éclairage tamisé provenant de bocaux revisités et le lustre entièrement composé de bouteilles en verre, créent une atmosphère chaleureuse et cosy. On s'attend à voir débarquer Monet ou Cézanne pour une discussion autour de boissons psychédéliques. Au menu : un choix impressionnant et détaillé de cocktails originaux. La carte met en garde le client "le choix d'un cocktail doit se faire aussi sérieusement que pour choisir une paire de chaussures : prenez le temps de sélectionner un cocktail à votre pointure, grâce aux indications de la carte, et n'hésitez pas à nous solliciter". Une comparaison que comprendront aisément les fashion-victim et amusera les autres.

Le choix des vins facilité par un descriptif des saveurs et des sensations en bouche, tout comme les cocktails créatifs et les autres boissons. Une initiative remarquée ne vous empêchant pas de demander conseil au personnel chaleureux et agréable. À la carte, le choix reste limité mais pas pour autant dénué de mets gorgés saveurs. Au choix ce soir : le boudin noir et son fin accompagnement de salade de cresson, chutney aux pommes, ou un saumon, d'Écosse et son écrasé de pomme de terre tzatzik ou bien la buffala, caviar d'aubergines, beurre noisette et groseilles. Le saumon frais et savoureux donne un avant-goût de fête, sublimé par un écrasé de pomme de terre fondant et une sauce tzatziki crémeuse pour une explosion de sensations en bouche. Un plat simple mais efficace ! Finissez en douceur et gardez de la place pour le tiramisu, le roi des desserts italiens ou la panacotta aux fruits de saisons. Bien que chargé en chantilly, le tiramisu aérien et frais, sublime les saveurs du café et du mascarpone onctueux pour un résultat parfait en bouche. La présentation soignée des plats ne démérite pas face à l'ambiance musicale jazzy des lieux. Cependant l'ambiance cosy entre lounge new-yorkais et loft de peintre impressionniste de la Conserverie a un coût : les prix assez élevés des consommations et des plats nous ramènent dans la triste réalité parisienne. Amoureux de dépaysement et de l'atypique, essayez ce lieu au détour "d'un sentier", en afterwork ou pour une soirée entre amis.