L’Espagne, premier exportateur de vin au monde ?

Ecrit par

Selon de récents chiffres, le vin espagnol serait le plus plus vendu au monde, mais il reste peu mis en valeur !

Alors que la France se dispute régulièrement le titre de premier producteur mondial de vin avec l’Italie et la Chine, un titre étonnant est aujourd’hui attribué à l’Espagne : celui de plus grand exportateur de vin au monde. Si certains médias titrent déjà que le vin espagnol est le plus populaire, la réalité est assez différente. En effet, il est d’abord important de préciser que l’Espagne remporte cette "compétition" grâce à sa façon d’embouteiller son alcool. Si la France favorise la bouteille, l’Espagne est devenue championne en exportation de vin en vrac, voire en brique ou en futs. Mais lorsque l’on regarde le chiffre d’affaire de ce marché énorme, on découvre que le vin espagnol n’a rapporté que 2,6 milliards d’euros, contre 5 milliards pour l’Italie ou les impressionnants 8 milliards d'euros pour la France.

L’Espagne, premier exportateur de vin au monde ?

La raison est simple : même si le vin espagnol est de très bonne qualité, avec des cépages et des terroirs uniques, l’origine de ce vin n’est pas toujours précisée et mise en valeur. Cet alcool au fort potentiel qualitatif est donc vendu comme un vin bon marché. Malgré tout, l’observatoire du marché du vin espagnol rappelle que l’Italie faisait face à une situation similaire il y a une quinzaine d'années, mais que le prix du vin italien a presque doublé depuis. Le pays peut certainement profiter de la hausse de la demande de vin européen de la part des Etats-Unis et de la Chine. Un phénomène qui semble prendre de l’ampleur d’années en années. Si ces titres sont disputés par un pays ou un autre en fonction des années, le Vatican est toujours le pays qui consomme le plus de vin par habitant.