L'aubergine, le zoom de la rédac

Ecrit par

Envie de fraîcheur et de légèreté en cette saison estivale : pensez à l'aubergine. Bourré de chair et de bienfaits, le légume originaire d'Inde, où on la consomme depuis plus de 3 000 ans fait son entrée dans notre panier d'été.

Simples et légères, les aubergines grillées, cuisinées ou tout simplement à la caponata ou dans une ratatouille, est l’un des légumes-star de l’été. Pas question, donc, de passer à côté de cette alliée minceur (18 kcalories aux 100g) aussi douce et moelleuse que riche en fibres alimentaires. Pour une meilleure digestion, en prévention du cancer du côlon mais aussi contre l’hypertension artérielle, le fruit d’une plante potagère de la famille des solanacées est à ajouter au vôtre panier gourmet sans plus attendre. D'autant que sa pelure est dotée d'un fort pouvoir antioxydant. Véritable mine d'or nutritive, sa chair renferme de nombreux minéraux et oligo-éléments tels que le potassium, le magnésium, le zinc ou encore le manganèse, offrant par la même occasion un large panel de vitamines : vitamines du groupe B, vitamine C, provitamine A et vitamine E.

Rassasiante et gorgée de bienfaits, attention néanmoins à ne pas tomber dans le piège de l'aubergine : une véritable éponge à gras ! Préférez là en plat du jour estival, version salade d'aubergines, dans différents currys ou encore farcie. Si la gourmandise prend le dessus, n'hésitez pas à la frire en guise de beignets, à la mixer pour un caviar d'aubergine apéritif ou encore à la gratiner comme dans l'incontournable et si réconfortante recette de moussaka grecque. À déguster à toutes les sauces, ou presque, assurez-vous lors de son achat que sa peau doit être lisse et brillante, les sépales bien verts et épineux, et adhérer à la peau. Évitez les fruits dont la peau est fripée, mate et tire sur le brun. Notez également qu'elle est particulièrement savoureuse durant les mois de juin, juillet et août. Plus aucune hésitation, à vous la "pomme malsaine" comme on l’appelle en Italie, généralement pourpre, blanche ou encore verte. D'autant qu'il suffit de les faire dégorger pour éviter qu'elle n'aspire trop la graisse lors de la cuisson. Adieu culpabilité, dites plutôt bonjour au goût !

L'aubergine, le zoom de la rédac - photo
L'aubergine, le zoom de la rédac - photo