Kellogg's supprime les ingrédients artificiels de ses produits 

Ecrit par

La révolution alimentaire est en marche aux Etats-Unis puisque Kellog’s a annoncé la suppression de tous les ingrédients artificiels dans ses produits d’ici 2018.

Alors que les céréales étaient montrées du doigt dans un documentaire de France 5 comme cause majeur de la vague d’obésité infantile qui touche le monde, les campagnes pour des aliments plus sains commencent à porter leurs fruits. Kellog’s, le plus grand producteur de céréales au monde, a annoncé la suppression définitive de tous les colorants et arômes artificiels de ses produits d’ici la fin de l’année 2018. Une transition majeure lancée par ce géant de l’industrie agro-alimentaire mondiale qui devrait faire date. En effet, l’industriel américain s’associera également à diverses opérations pour lutter contre l’obésité, dans la lignée des campagnes déjà en cours comme celle lancée par Michelle Obama. Cette annonce faite le 5 Août dernier annonce un plan définitif , commencé il y a quelques années, puisque la moitié des produits Kellog’s sont déjà fabriqués sans arômes artificiels et 75% d’entre eux sont déjà débarrassés de colorants artificiels.

Kellogg's supprime les ingrédients artificiels de ses produits 

Au cours des dernières années, la marque s’était bien rendue compte que les clients désiraient "des aliments avec des ingrédients plus simples" assure Kris Charles, le porte-parole de l’entreprise. Ainsi, certaines céréales ont déjà vu leur recette être modifiée pour réduire la quantité de sucre. Kellogs a même lancé outre-Atlantique des mueslis et des granolas, des produits existants depuis de nombreuses années en Europe. Un mouvement, due en grande partie à des normes européennes, qui devient donc aujourd’hui un phénomène global. Nous espérons simplement que les campagnes publicitaires de Kellog’s seront plus originales que celles de Nestlé dont une mettait en scène des baristas nus pour illustrer le fait que la marque devenait "entièrement naturelle". Une réelle révolution dans l’industrie alimentaire serait-elle en cours ? Que pensez-vous de ces changements?