Journaliste, professeur, policier : Ces métiers qui rendent accro au café

Vous-êtes vous déjà demandé si votre consommation de café serait différente si vous exerciez un autre métier ? Une étude vient de dresser la liste des professions dans lesquels on en consomme beaucoup. Regardez, c'est surprenant !

Quand on croyait que l'addiction au café était génétique, une étude montre des résultats surprenants : il semblerait que certaines professions favorisent particulièrement la consommation de café. Un test auprès de plus de 10.000 personnes a permis d'ériger un classement des métiers dans lesquels on en boit : les journalistes, les enseignants, les policiers et les plombiers sont en tête du classement avec cinq tasses par jour. Un fait considérable qui s'expliquerait par le stress causé par leur profession. Viennent ensuite les infirmières, le personnel médical et les chefs d'entreprise qui consomment en moyenne trois tasses par jour. Près de 70 % d'entre eux pensent que leur qualité de travail serait affectée sans leur dose de café quotidienne. Mais selon le site de santé NHS Choices, boire plus de quatre tasses de café par jour peut augmenter la pression sanguine ou conduire à la déshydratation si c'est la seule source de fluide de la journée. D'autres recherches ont toutefois montré que la consommation de quantité modérée de café réduisait le risque d'insuffisance cardiaque grâce aux antioxydants. Et vous, à quelle dose consommez-vous du café?

Journaliste, professeur, policier : Ces métiers qui rendent accro au café
Source : http://www.dailymail.co.uk/