JO 2012 : Un plat savoyard pour Christophe Lemaitre

Ecrit par

Christophe Lemaitre joue aujourd'hui en demi-finale du 200 mètres. Encourageons-le à domicile en cuisinant un plat venu tout droit de son département natal, la Savoie. meltyfood vous propose un délicieux gratin de crozets.

Christophe Lemaitre s'est qualifié hier, pour la demi-finale du 200 mètres. De quoi mettre en haleine ses supporters Français, désireux de voir leur sprinter remporter une médaille. Ce jeune homme de 22 ans détient la troisième performance mondiale de l'année sur la distance. Tout est donc possible pour lui ce soir. Mais il ne serait peut-être rien sans ses fans qui l'encouragent jour après jour. Pour ceux qui n'ont pas la chance de pouvoir hurler son nom dans le stade olympique de Londres, boostons-le en cuisinant un plat en son honneur. meltyFood a opté pour un succulent gratin de crozets, un clin d'œil à son département natal, la Savoie. On sait déjà que le champion d'Europe en 2012 à Helsinki mange ce qu'il lui plait, donc pourquoi ne pas réaliser un plat copieux et riche qui donne envie d'être dévorer. Typiquement savoyard, ce met est extrêmement facile à cuisiner et peu coûteux. Une recette qui va faire saliver d'envie vos voisins et aider notre champion à cuisiner Usain Bolt. Peu d'ingrédients sont nécessaires à la préparation : une boîte de crozets, un cube de bouillon de volaille, du beaufort, de la crème fraîche, du jambon cru et une pincée de sel et quelques grains de poivre.

Pour réaliser la recette avec perfection, allez sur le site de notre partenaire Marmiton. Les crozets se cuisinent comme des pâtes normales. Elles n'ont pas besoin d'attention particulière et se marient à merveille avec du bon jambon cru et une délicieuse crème fraîche de la ferme d'à côté. 15 minutes suffiront pour que votre gratin soit dans le four, et après 20 minutes de cuisson, vous pourrez enfin hurler chez vous en l'honneur de Christophe Lemaitre !

JO 2012 : Un plat savoyard pour Christophe Lemaitre - photo
JO 2012 : Un plat savoyard pour Christophe Lemaitre - photo