Jimmy Kimmel se moque de Starbucks dans une fausse pub

Ecrit par

Suite à la sortie de la nouvelle création de Starbucks, Jimmy Kimmel a présenté à son public une publicité parodique imaginant leur prochain frappuccino.

Jimmy Kimmel est un habitué des parodies dans son talk-show. A l’écoute des dernières tendances, celui-ci décortique les nouveautés à la mode, comme on l’avait vu lorsqu’il s’était moqué du régime Clay à base d’argile. Cette fois-ci, l’animateur prend pour cible la très puissante chaîne Starbucks et l’attaque sur son produit phare : le frappuccino. A l’occasion de la sortie de la nouvelle saveur "S’mores frappuccino", Jimmy Kimmel et son équipe ont réalisé une publicité parodique imaginant une version satirique de la boisson. Une voix féminine avenante commence par annoncer que la chaîne pensait au départ que le frappuccino serait suffisamment sucré. Mais le consommateur en demande plus. Ils ont alors ajouté de la crème fouettée, du caramel et une paille en gaufrettes. Mais ce n’était toujours pas suffisant.

Jimmy Kimmel se moque de Starbucks dans une fausse pub

L’ultime préparation est alors imaginée : un verre d’expresso auquel on ajoute du caramel liquide, des miettes d’Oreo, de la crème d’Oreo, des bonbons à la gelée, une barre de snickers, de la pâte à cookies, un donut, des marshmallows et une tranche de cheesecake. Le tout est ensuite mixé avec de la glace pilée et, bien sûr, surmonté de crème fouettée pour vous donner le tout nouveau Diabeteccino ! Le slogan de la pub est même "S’il y a une limite, nous ne l’avons pas encore trouvée". La chaîne est donc attaquée violemment sur la quantité de sucre présente dans ses boissons, une semaine après que Starbucks ait été victime d’un bug informatique la poussant à offrir des cafés gratuits. Toutefois, cette plaisanterie est loin de heurter la multinationale qui reste la 4ème plus grande chaîne de restaurants au monde. Etes-vous un adepte des frappuccinos?