It Food : Sushis

Ecrit par

Les français seraient les plus gros consommateurs de sushi en Europe. Ce plat venu du pays du soleil levant séduit car il est sain et servit souvent rapidemment. meltyFood a décidé de s'intéresser de plus près à ce phénomène culinaire.

Il y aurait plus de 2000 restaurants japonais en France. Depuis une dizaine d'années, cette spécialité culinaire japonaise s'est imposé France et en 2012, on estime que 45% d'entres nous en ont consommé. Cette préparation à base de riz et de produits crus semble dans l'air du temps et continue de se réinventer. Cette tradition nippone qui daterait du VIème siècle s'est transmis de générations en générations. Pour déguster le sushis dans les règles, il existe même des règles à suivre. Aujourd'hui on trouve également des cours pour apprendre à maîtriser cet art. On compte aussi des applications mobiles comme Easy sushi video destinée aux maîtres sushi en herbe. Certains sont même très inspirés et crée du food art ou plus exactement du sushi art.

Des enseignes comme Sushi Shop se sont emparés de ce produit pour le proposer sous forme de restauration rapide. Les créateurs ouvrent leur première boutique en 1998 en important le concept du "california rolls", une réinterprétation des sushis et des makis japonais. Aujourd'hui, ils sont leader. Leur succès s'explique pour deux raisons : c'est un plat de restauration rapide et sain qui se mange froid, se partage et se rapporte à la maison. Cela correspond aux attentes des consommateurs actuels. Aujourd'hui la guerre est déclaré sur ce marché. Planet sushi entend bien réduire son écart avec Sushi Shop, elle vise les 145 points de vente d'ici 2015 et a levé 30 millions d'euros de fonds d'après un article de janvier 2014 du figaro.fr. Planet Sushi a renouvelé sa carte et a créé des combinaisons étonnantes comme le sushi au Nutella. Cela lui a permis de se créer une petite renommée.

Aujourd'hui ces plats conquièrent la haute gastronomie, des partenariats sont lancés entre des grands chefs et des chaînes. Ainsi, après Thierry Marx, c'est le célèbre Joël Robuchon qui a récemment dévoilé sa collection de sushi chez Sushi Shop. soi.De son côte Eat sushi lance le Sushi Drive, un concept en pleine essor dans l'univers des sushis, il espère doubler sa taille et passer numéro deux d'ici trois ans. L'engouement de ces produits nippons n'a pas échappé aux enseignes de grande distribution. Ainsi Sushi Gourmet se démarque en faisant de la vente à emporter son principal atout de vente. Il s'implante dans les centres commerciaux et les hypermarchés et proposent des menus concoctés sous les yeux des clients, payables en caisse et à consommer chez soi.

De nouvelles préoccupations naissent cependant chez les consommateurs. Tout d'abord, beaucoup ont des doutes sur ses qualités diététiques. Est –ce que les sushis sont plus caloriques qu'un Big Mac ? Ensuite certains alertent les consommateurs sur les taux de mercure présents dans les sushis. Sachez-que cela dépend vers quels types de sushis vous vous tournez. Nous vous présentions l'application "Safe Sushi" pour être averti avant de se régaler. Enfin les amis de la nature ont conscience du danger qui pèse sur certaines espèces de poissons comme le thon rouge. La surpêche est la conséquence de leur risque d'extinction. La dernière menace qui pèse sur ce marché sont les tarifs. Les sushis sont plus chers que d'autres produits proposés en restauration rapide. Or comme nous vous le disions dans notre article consacré au sandwich jambon –beurre et à son prix en augmentation, les consommateurs sont plus attentifs à leur porte-monnaie, ils ont diminué en 2013 leur argent dépensé en moyenne par repas. Il est difficile à croire cependant que le succès des sushis puisse s'essouffler si soudainement. Affaire à suivre.