It Food : Les pâtisseries monoproduit

Ecrit par

En pâtisserie, la tendance semble être les mono produits. De nombreuses enseignes choisissent en effet de se développer autour d'un seul produit fort comme les choux, les éclairs, les cupacakes ou encore la confiture. La rédaction de meltyFood vous décrypte cette nouvelle vague sucrée.

Ladurée semble avoir été le fer de lance d'une nouvelle tendance. La marque a fait de ses macarons son produit-vitrine et sa signature. Aujourd'hui des boutiques ont copié cette idée en se concentrant sur un produit phare. Est-ce que cette tendance est durable ? Quelles sont les dernières nouveautés dans le domaine ? Ces nouvelles enseignes attirent l'attention car elles ne sont pas encore monnaie courante. De plus cette particularité laisse espérer une grande expertise. Un magasin qui ne fabrique qu'un seul produit est supposé le faire bien. Pour le moment le phénomène est essentiellement parisien, une ville reconnue aujourd'hui comme étant un laboratoire de nouvelles tendances culinaires. On trouve par exemple Popelini qui s'est ainsi distingué avec ses choux à la crème.

Aujourd'hui cette boutique qui porte le nom du créateur de la pâte à chou s'est fait une petite place dans le milieu, elle est parvenue à briller en montrant la diversité de ses petits choux. Ce concept a surement inspiré Alain Ducasse et Christophe Michalak puisque ceux-ci ont créé le Choux d'Enfer, le premier kiosque à choux de Paris. Christophe Adam est un autre pâtissier qui a choisi de surfer sur cette nouvelle vague, il a fait de l'éclair sa spécialité et a maintenant deux concept store parisiens. Découvrez d'ailleurs son duo de cœur, duo d'éclairs chocolat et vanille pour la Saint Valentin. On connaît aussi la Fabrique de cookies, la rédac avait testé cette pâtisserie fondée en 2011. Les affaires se portent bien, leur deuxième boutique est déjà ouverte.

Encore plus original, nous avons découvert le premier restaurant de pop corn, une boutique atypique fraîchement ouverte à Paris baptisée My Crazy Pop. Ce concept importé des Etats-Unis a été réétudié : ici le maïs est cuisiné en version light. Tout aussi original, on trouve également à Paris la Cupcakerie Coquine de Chloé didiée aux cupacakes, la chambre aux confitures située 9 rue des Martyrs et enfin She's Cake qui, comme son nom le laisse supposer, est entièrement consacré aux cheese-cake. La grande question est de savoir si tous ces savoureux concepts perdureront. En tout cas Ladurée nous nous a prouvé que ce défi était possible. Même si elle s'est diversifiée, elle a su inscrire son nom et ses produits dans l'esprit des gens et dans le temps grâce à ses macarons. Certains diront que les boulangeries sont les précurseurs de ces boutiques monoproduit. Si tel est le cas, on souhaite le même succès à toutes ces nouvelles enseignes.