Instagram interdit au restaurant, la fin de la food porn ?

Ecrit par

La porn food n'existe que grâce aux photos de plats, souvent sublimés par les filtres Instagram. A New York, les foodista et autres dude food peuvent commencer à remballer leur smartphones, certains restaurateurs veulent mettre fin aux photos intempestive

Foodista et amateurs de dude food (nouvelle tendance culinaire à la mode), peuvent commencer à trembler et en particulier s'ils vivent aux Etats-Unis. La raison ? Certains restaurateurs américains n'en pourraient plus de voir leurs clients sortir leur smartphone pour mitrailler leurs assiettes. Ils ont donc décidé de déclarer une guerre au foodstagram, cette pratique qui consiste à prendre en photo son plat avec son iPhone avant de la diffuser via le réseau social de partage de photos Instagram. Le New York Times a enquêté à ce sujet, et interrogé plusieurs chefs expliquant qu'entre les touristes qui prennent leurs plats exotiques et ceux qui utilisent les flashs, la tendance commence à les fatiguer. A New York, les interdictions de prendre des photos à l'intérieur des restaurants commencent donc à se multiplier.

Rappelons tout de même que tous les établissements ne prennent pas la chose de la même façon, à commencer par ceux qui ont embrassé la food porn. A l'image du Comodo, le restaurant new yorkais qui propose un Instagram menu, encourageant ses clients à user sans relâche d'Instagram. Chez meltyFood, on pense que les restaurateurs ont plutôt à gagner avec la mode du foodstagram quand on sait que les filtres tendent à rendre n'importe quel plat bien plus alléchant qu'ils ne l'est en réalité ! Une chose est sûre, si Instragram tend à se vider de photo de bouffe, à défaut d'être les rois de l'Internet, les chats risquent bien de devenir ceux d'Instagram ! Et vous, avez-vous pour habitude de prendre en photo vos plats au restaurant ?

Instagram interdit au restaurant, la fin de la food porn ?