Quand le guacamole divise les Etats-Unis

Ecrit par

Barack Obama a lancé une polémique tout à fait improbable : selon lui, on ne mélange pas du guacamole avec des petits poids. Une remarque qui divise complètement les Etats-Unis.

Twitter se déchaîne depuis hier à cause d'une recette de guacamole postée par le New-York Times. Barack Obama, n'appréciant pas cette préparation, a fermement annoncé sur son compte : Je respecte le New York Times mais je ne mettrais pas de petits pois dans le guacamole. Oignons, ail, poivrons. Classique. A cet instant précis, l'Amérique s'est déchirée entre les partisans du guacamole avec petits pois et ceux du guacamole traditionnel. Ironie du sort, le candidat républicain à la présidentielle,Jeb Bush est du même avis que le président Obama. Suite à cette polémique, le New York Times a re-publié une recette de guacamole classique afin d'éteindre l'incendie. Espérons que la recette de son fameux guacamole de Chipotle ne soit pas touchée.

Le Texas, pays voisin du Mexique et origine du guacamole, a vu cette recette comme une provocation et ses habitants ont été les premiers à répliquer avec le message suivant du parti Texas GOP : Le New York Times a déclaré la guerre au Texas en suggérant d’ajouter des petits pois au guacamole . Une réaction excessive qui n'a fait qu'alimenter et faire gonfler la polémique. A quelques jours du National Day et de ses barbecues, les Etats-Unis vont devoir se mettre d'accord afin de ne pas faire de faux-pas. Aussi absurde que réel, l'avocat écrasé est visiblement une recette intouchable. Pauvre New York Times, il avait posté cette recette tellement innocemment. D'ailleurs, en parlant de d'Independence Day, vous pouvez le fêter à Paris dans des foods trucks au festival des Gavroches. Quel type de guacamole préférez-vous ?

Source : eater.com