Santé

Grignoter la nuit altère la mémoire

Publié par
Salim Berkoun
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Une récente étude révèle qu’en plus de participer à la prise de poids, le grignotage nocturne peut altérer sévèrement les capacités du cerveau.

C’est connu, bien manger aide à bien dormir et grignoter la nuit pousse à l’insomnie ! Une équipe de chercheurs de l’Université de Californie émet la possibilité que grignoter longtemps après le repas, en soirée ou au milieu de la nuit, peut aussi causer des troubles, voire même des pertes de mémoire. La zone du cerveau touchée est l’hippocampe, celle qui sert à apprendre de nouvelles choses et à stocker la mémoire. Dawn Loh, l’auteur principal de l’étude explique penser que "l’heure à laquelle la nourriture est consommée est la principale cause de cette perte de mémoire que nous décrivons dans l’étude (…) en mangeant à "la mauvaise" heure de la journée, nous provoquons un mauvais alignement entre les différentes horloges dans notre cerveau et notre corps. Cela affecte des éléments physiques comme le métabolisme. Nous prouvons aujourd’hui pour la première fois que ce désalignement mène à de profonds troubles de l’hippocampe."

Ne pas grignoter pour garder toute sa tête!

Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont étudiés le comportement mais également les capacités cognitives de souris soumises à un régime alimentaire strict. Certaines mangeaient uniquement à l’horaire à laquelle elles avaient l’habitude d’être les plus actives, et les autres aux horaires où elles avaient l’habitude de dormir. Les chercheurs ont ensuite analysés leur comportement à travers différentes épreuves testant leur mémoire. Comme vous l’aurez deviné, les souris ayant un bon équilibre alimentaire s’en sortaient beaucoup mieux. Si les effets réels sur l’être humain sont encore à prouver, les analyses étudiant le comportement de personnes travaillant à des horaires particuliers, de nuit notamment, au rythme biologique très perturbé ont tendance à montrer ces mêmes symptômes. Par conséquent, si l’on savait déjà que le grignotage était mauvais pour le cœur, tentez au maximum de placer l’apport le plus important de calorie de la journée le matin et évitez de manger des aliments trop riches en glucide en soirée.

À lire aussi
Le Royaume-Uni veut limiter la consommation à 6 pintes de bières par semaine
À lire aussi
Une enzyme pour soigner l’obésité et le diabète ?
À lire aussi
Manger sain donnerait plus faim !
Encore plus de contenus
Food Life

Ces aliments non-périssables à avoir

En cette période de confinement, faire ses courses est devenu une activité qui nécessite plus de préparation que d'habitude. Par contre, nous vous déconseillons de faire des stocks en quantité déraisonnable. Et dans cette logique nous avons établi une liste d'articles qui ne doivent plus se retrouver à la poubelle, en effet certains produits peuvent être consommé au delà de la date recommandée de consommation.

Ces aliments non-périssables à avoir
Food Life

Les plats les plus caloriques au monde

Quand l’envie de manger se présente, rare sont ceux qui vont réussir à se contenir face à la tentation de certains plats appétissants mais surtout très gras. On connait très bien la mélodie : Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour, pratiquez une activité physique régulière, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé, évitez de grignotez entre les repas. Tout ceci perd son sens devant les plats que nous vous présentons. Voici un petit florilège des plats les plus caloriques au monde. 

Les plats les plus caloriques au monde
Grignoter la nuit altère la mémoire
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible