Gault&Millau lance une version canadienne de son guide

Ecrit par

Le guide gastronomique Gault&Millau, devenu inévitable depuis quelques années, a annoncé la publication fin mai de la première édition Canadienne, pour l'instant concentré sur Montréal.

Annoncé pour le 30 mai 2016, le célèbre guide français Gault&Millau publiera la première édition canadienne de ses chroniques de restaurants. Le guide qui prend de l’ampleur et finit par égaler le Guide Michelin sera édité en français et en anglais dans ce pays bilingue où son concurrent n’existe pas encore. Pour cette première édition, l’ouvrage se concentre sur Montréal et critique 150 restaurants en remettant, comme à son habitude, une note allant de 1 à 20. L’entreprise prouve une fois de plus son attachement à la localité comme ils le font en France avec leur Gault&Millau Tour, avec des palmarès en île-De-France et ailleurs dans les grandes régions avec pour objectif de faire découvrir de petites adresses qui mériteraient d’être plus connues.

Les prochaines éditions s’étendront au reste du Québec, puis à Toronto et l’objectif final est de créer un guide national pour tout le Canada. Pour l’occasion, la porte-parole de Gault&Millau Montréal, Emilie Paulhiac, révèle de précieuses informations au magazine en ligne Eater. Nous découvrons par exemple que les critiques sont pour la plupart originaires de la ville, ce qui a permis de respecter les habitudes culinaires locales, tout en apportant une expertise étrangère de façon à ce qu’un "restaurant avec la note de 15/20 dans une ville soit équivalent à la même note dans une autre ville". De plus, le choix de Montréal n’est pas dû au hasard et serait lié à "l’attachement historique et culturel de cette ville avec la France". Depuis une dizaine d’années, Gault & Millau ne cesse de prendre de l'ampleur et s’affiche partout, même à la télévision puisque des critiques ont noté le restaurant de l’émission Hell’s Kitchen France dont la finale a été diffusée fin février.