Gault et Millau : Yannick Alléno, cuisinier de l'année

Ecrit par

Yannick Alléno, prodige de la cuisine, chef plein de projets et bourré de talent, est sacré cuisinier de l'année par le célèbre guide gastronomique Gault et Millau dont l'édition 2015 est parue aujourd'hui. Un titre légitime pour ce passionné de cuisine.

Le célèbre guide gastronomique Gault et Millau dont l'édition 2015 vient de paraître, a sacré le chef Yannick Alléno, cuisinier de l'année. Outre ses nombreux projets, le chef multi étoilé avait créé la surprise cette année avec son restaurant éphémère dans l'orient express, donc c'est un titre qui ne fait que reconnaître légitimement le talent de ce prodige de la cuisine. En 2008, Yannick Alléno avait déjà été élu par plus de 6000 chefs français "chef de l'année", à l'initiative de la revue professionnelle "Le Chef". Âgé de 45 ans, le prodige de la cuisine ne manque pas de projets et demeure à la tête de plusieurs établissements tels que l'Hôtel Cheval Blanc à Courchevel, le Royal Mansour à Marrakech, le Dior des Lices à St Tropez, le Palais Brongniart et Maison de la mutualité à Paris, ou le Tour 1001 à Taipei.

Gault et Millau : Yannick Alléno, cuisinier de l'année

Faisant partie du cercle très fermé des plus grands chefs de cuisine du monde depuis 2007 avec sa troisième étoile obtenue pour son travail exécuté à l'Hôtel Le Meurice, à Paris, Yannick Alléno obtient donc un nouveau titre à sa liste. Il succède à Tanja Grandits la première femme "cuisinière de l'année" de 2014. Interrogé sur ce nouveau statut, le chef répond "C'est un formidable encouragement pour continuer à faire une cuisine différente et toujours plus exigeante. Les guides nous aident à progresser". Deuxième guide gastronomique français après le Michelin, le Gault et Millau, recense 3500 restaurants et bistrots dont 700 nouveaux. Une bonne idée cadeau pour Noël qui approche.