Gaspillage : Nouvelle loi interdisant aux supermarchés de jeter la nourriture

Ecrit par

C'est la loi que nous attendions tous,. Jeudi dernier, l'Assemblée nationale a voté la mesure qui permettra d'endiguer progressivement le gaspillage alimentaire dans les grandes surfaces.

Vous vous indignez quand vous réalisez la tonne de nourriture jetée quotidiennement par les grands magasins, nous aussi. Nombreuses sont les raisons qui obligeaient, jusqu'à présent, les supermarchés à éliminer leurs denrées périmées. Seulement, une loi a été proposée par l'ancien ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot et votée à l'unanimité par ses confrères. Celle-ci stipule qu'il sera désormais interdit de mettre de l'eau de javel dans les ordures des produits invendus alors qu'ils sont encore consommables. Les grandes surfaces se devrons de prévenir tout gaspillage, en reversant les aliments à des associations, pour l'alimentation des animaux ou encore la production d'énergie. De plus, le ministre a obtenu que la notion de gaspillage alimentaire fasse partie du programme scolaire des petits français, en vue de leur faire prendre leur part de responsabilité dans la cause sociale et environnementale.

Gaspillage : Nouvelle loi interdisant aux supermarchés de jeter la nourriture

Si cette loi n'a pas rencontré beaucoup de difficultés à être validée lorsqu'on rappelle les faits : chaque français jette 20 à 30 kilos de nourriture par an soit 20 milliards d'euros jetés à la poubelle. Bien sur, cette mesure n'est qu'un premier pas vers l'abolition total du gaspillage alimentaire. Mais nous pouvons déjà salué cette initiative, qui, depuis le temps nous semblait nécessaire. Michel-Edouard Leclerc, le patron du groupe du même nom précise qu'il va falloir organiser également tout le système de collecte "de l'autre côté". Pour cela, il préconise aux associations de s'équiper de camions réfrigérés afin de pouvoir stocker l'afflux de nourriture important à venir. On sait déjà que la mairie de Paris a lancé son réseau anti-gaspillage auprès des restaurateurs, reste à en constater les premiers résultats !