Le gaspillage alimentaire bientôt sous le poids d'une loi en France?

Ecrit par

Le gaspillage alimentaire pèse lourd dans la balance. En France, la grande distribution jetterait environ 600 000 tonnes de nourriture par an. Une donnée susceptible de changer dans quelques mois grâce à une loi. La rédaction vous en dit plus.

Ces dernières années, les opérations pour lutter contre un des plus lourds fléaux du XXIème siècle se multiplient. Après le collectif des Gueules Cassées et sa marque "antigaspi", les figures politiques aussi semblent vouloir régler ou plutôt réguler ce problème. En effet, Arash Derambarsh, un élu de Courbevoie a pris la décision de passer à l'action. Depuis quelques semaines lui et quelques bénévoles récupèrent les invendus des supermarchés trois soirs par semaine afin de les redistribuer aux nécessiteux. Soutenu par son ami cinéaste Matthieu Kassovitz, cet homme politique espère même en faire une loi. Sur le site Change.org une pétition en ligne invite à soutenir cette démarche. Pour l'instant 157 642 personnes se sont ralliées à cette cause en signant. Déjà auditionné par l'Assemblée nationale il y a quelques jours, Arash Derambarsh devrait être reçu à l'Elysée le 25 février en vue de présenter son initiative.

Le gaspillage alimentaire bientôt sous le poids d'une loi en France?

Jusqu'à présent, la législation française obligeait à la grande distribution de jeter ses invendus notamment pour des raisons d'hygiène. Une loi pesante puisqu'environ 20kg de nourriture par jour sont jetés par les supermarchés. Des denrées qui ne sont pourtant pas impropres à la consommation. D'après les propos tenus par Arash Derambarsh sur le plateau de Parisien TV, "une loi contre le gaspillage alimentaire [devrait être] votée dans les deux mois ". Le principal but est d'obliger les supermarchés, quelque soit leur taille, à redistribuer leurs invendus à des associations caritatives afin de venir en aide aux nécessiteux. Un modèle pris sur nos voisins belges. Une manière d' "aider à éradiquer une partie de la faim dans notre pays" selon l'élu des Hauts-de-Seine. Il y a peu, la mairie de Paris lançait elle aussi son réseau pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Des initiatives saluées par la rédaction de meltyFood et qui, espérons-le, porteront leurs fruits.