Francos Gourmandes : Sylvain Gohier, l'interview exclu

Rencontres musicales et gastronomiques sont au programme des Francos Gourmandes à Tournus. En attendant de savourer ce moment de partage et de gourmandise, faites connaissance avec Sylvain Gohier, quatrième toque étoilée à retrouver les 13 et 14 juin prochain.

Plus que quelques semaines avant le lancement des Francos Gourmandes les 13 et 14 juin prochain. Comme il ne faut pas changer les bonnes habitudes, la rédaction de meltyFood vous a mijoté une nouvelle interview exclusive de Sylvain Gohier, dernier étoilé de Tournus à retrouver dans l’Allée des Chefs pour sa salade " Avé Caésar " ainsi que son risotto lié au pesto d’herbes, œuf confit et copeaux de Cecina. Des recettes gorgées de soleil et de créativité à l'image de celles servies dans son restaurant gastronomique et son bistrot gastronomique Les Remparts. Miam !

meltyFood : Les Francos Gourmandes pour toi, ça représente quoi Sylvain ?

Sylvain Gohier : "C'est une aventure assez particulière pour moi parce que ça a débuté au moment où je suis arrivé à Tournus. La première édition j'ai passé un très bon moment comme lors de la seconde année. C'est une belle exposition pour la ville et maintenant tout le monde attend ça, les copains chefs et moi avons hâte de partager et lancer pleinement la saison estivale. En terme de plats cela représente 600 entrées et 900 plats, c'est une grosse mise en place qui en vaut la peine. "

meltyFood : Des challenges culinaires entre chefs de régions différentes et devant le public sont prévus cette année, un peu de trac ?

S.Gohier : " C'est vrai que c'est un gros trac parce que nous sommes en binôme sans connaitre la personne avec qui on va participer au show... Après, ça reste de la cuisine, là dessus nous serons sûrs d'être d'accord "

meltyFood : Pourrais-tu décrire en quelques mots ta cuisine ?

S.Gohier : "Une cuisine aux influences méditerranéennes car j'ai travaillé à Dubaï, Chypre... Des classiques français retravaillés au goût du jour avec des épices et de nouvelles associations de saveurs."

meltyFood : Ton nom est haut de l'affiche, à côté de Louis Bertignac ou encore Skip the Use... Les cuisiniers sont-ils de nouvelles rock star selon toi ?

S.Gohier : "Non pas du tout bien que les chefs de Tournus soient très exposés du fait que la ville abrite le plus de chefs étoilés de France mais quand tout le monde est parti on retourne derrière nos fourneaux car nous demeurons des cuisiniers avant tout. "

Francos Gourmandes : Sylvain Gohier, l'interview exclu
Francos Gourmandes : Sylvain Gohier, l'interview exclu