Le Food Porn Instagram violerait le copyright allemand

Ecrit par

Les Instagram #foodporn peuvent tenir de la pratique hors la loi si on croit le copyright allemand. Foodies de ce monde, votre activité est-elle en danger ?

Vous êtes un foodie ? Vous avez Instagram ? Si on était complètement snob, on aurait même pas posé la deuxième question car une réponse négative impliquerait très probablement que non, vous n’êtes pas un foodie. Chez meltyFood, on est bien placé pour savoir que les amateurs de food et de gastronomie ont fait d’Instagram le bras armé de leur gourmandise. Ce n’est pas tout que de jouer de la fourchette et du couteau dans des amas de gras (kikoo le burger ) ou dans des assiettes parfaitement agencées telle des œuvres d’art. Il faut aussi montrer au monde que l’on est un amateur de nourriture sous toute ses formes et immortaliser sur les réseaux sociaux le moindre de ses plats à la portée artistique. Mauvaise nouvelle pour les adeptes allemands du #foodporn Instagram, leur passion pourrait leur coûter des poursuites judiciaires, et on ne parle pas ici d’une simple interdiction d’Instagram au restaurant.

Le Food Porn Instagram violerait le copyright allemand

C’est le site local.de, spécialisé dans l’info allemande traitée en anglais, qui rapporte que la législation allemande pourrait bien mettre de nombreux foodies et autres foodista allemands sous le coup de la loi. En citant le journal germanique de référence Die Welt, local.de explique qu’une décision de la cour fédérale de justice allemande de 2013 statue que les plats de nourriture savamment élaborées sont protégés par le copyright. Ainsi, une assiette de ce genre est la propriété artistique de son créateur. Dans ce cas, celui-ci a le droit de décider si la reproduction de son « œuvre » est autorisée et à quelle fin. Les gastronomes allemands doivent donc techniquement demander l’autorisation du chef avant de flasher et poster sur Instagram le plat qu’ils dégustent. Pour l’instant, le journal note qu’aucune plainte n’a été déposée mais elles restent possibles. Si les chefs étoilés venaient à s’agacer des pratiques #FoodPorn, adieu Instagram au restaurant ! Foodtruck, streetfood et fast food ne semblent en tout cas pour le moment pas concerné. Dans un esprit opposé, on vous invite à (re)découvrir les assiettes spéciales Instagram pour les mordus de foodporn imaginé par un restaurant israélien.