Food Art au crochet, un compte Instagram devient populaire

Ecrit par

Un australien est en train de faire le buzz sur instagram grâce à ses créations. Phil Ferguson à Melbourne réalise des chapeaux et des couvre-chefs en forme d’aliments. Parfait pour ne pas passer inaperçu à une soirée.

Les réseaux sociaux sont un très bonne vitrine pour montrer ses œuvres artistiques et constituent un véritable tremplin pour se faire remarquer. Alors que Britanny Wright affole instagram avec ses clichés d’aliments qu’elle aime classer par couleur, c’est au tour de Phil Ferguson qui impression avec ses créations quelque peu insolites. Vous devez vous rendre à une soirée mais vous ne savez pas quel accessoire choisir pour vous démarquer et qu’on se souvienne de vous ? Cet australien a peut être la solution. Phil Ferguson manie le crochet comme personne et le prouve en réalisant différents chapeaux et couvre-chefs en forme d’aliments populaires. Pizza, aubergine, tacos, avocat, bol de spaghettis, banane ou même beignet, l’artiste se prête au jeu et les essaie lui-même. Aussi surprenant qu’amusant, la démarche ne laisse pas indifférent. Même si on doute que de tels accessoires se retrouvent à la Fashion Week, ils peuvent apporter une touche décalée à une tenue. Cependant ces couvre-chefs ne sont que purement artistiques et ne sont pas destinés à la vente.

Plus originales que les pancakes à l’effigie des personnages Avengers, les créations de Phil Ferguson attirent l’attention de nombreux curieux ainsi son compte instagram compte plus de 53 000 followers. Notre chapeau préféré à la rédac de meltyFood c’est peut être la banane. Ces couvre-chefs ont véritablement leur place lors d’une soirée ou d’une événement déguisé. Vous pouvez toujours demander à votre mère ou votre grand-mère de s’inspirer des créations de l’artiste australien pour vous tricoter quelque chose. Ses couvre-chefs ne sont pas sans rappeler les aliments qu’on retrouve régulièrement en émojis. Pour réaliser chaque accessoire, Phil Ferguson passe en moyenne 15 minutes dessus ce qui semble peu. Si vous êtes amateurs d’art et de nourriture et pour ne rien manquer pas de l’actualité sur le food art, n’hésitez pas à vous abonner au dossier.