Mozzarella, 5 choses à retenir du documentaire de France 5

Ecrit par

France 5 diffusait dimanche 31 mai un documentaire intitulé "Mozzarella, le business de l'or blanc". La rédaction vous propose donc un focus sur 5 choses à retenir de cette émission.

Dimanche 31 mai, France 5 diffusé le documentaire Mozzarella le business de l’or blanc, vous pouvez retrouver cette émission en replay sur le site de la chaîne jusqu’à la fin de cette semaine. Plus d’un million de téléspectateurs étaient réunis devant leur poste de télévision devant le doc. La rédaction de meltyFood était également au rendez-vous et vous propose un focus sur les cinq choses à retenir de ce documentaire. 1) La mozzarella serait tout simplement devenu le fromage le plus consommé au monde n’en déplaise aux français qui se pensent champion du monde du fromage. 2) La mozzarella n’est pas une appellation d’origine contrôlée, seule la mozzarella di buffala fait l’objet d’une DOP. Ce qui signifie qu’elle est faite avec du lait de bufflone et dans la région de Campanie, et porte donc le nom de Mozzarella di buffala campana. La mozzarella peut donc être faite n'importe où et avec du lait de vache.

Mozzarella, 5 choses à retenir du documentaire de France 5

3) Mais comment distinguer une mozzarella au lait de vache et une mozzarella di buffala ? Il faut déjà savoir qu’en France, 90% de la mozzarella vendue est au lait de vache. C’est un fromage souvent caoutchouteux et sans goût, la mozzarella du buffala présente une texture plus irrégulière, une odeur plus prononcée et un coeur bien plus fondant. 4) Les foodies auront probablement remarqué l’émergence de la burrata ces dernières années. Ce fromage n’est pas une variante de mozzarella mais bien un fromage distinct, à pâte filée et à la texture très crémeuse. 5) Le succès de la burrata en France doit d’ailleurs probablement beaucoup au scandale qui a touché la mozzarella en 2008. Des teneurs trop elevées en dioxyne ont été découvertes dans le lait de plusieurs élevages de bufflonnes. On apprend également au cours du reportage que la mozzarella est convoitée par la Camorra napolitaine et que certains producteurs sont menacés de mort pour s'être opposée à la mafia. Et si contrairement aux journalistes du documentaire vous n'avez pas envie de vous faire servir une assiette de tomate mozzarella di buffala alors qu'il ne s'agit que de mozza basique au lait de vache, on vous conseille de tester Mozzato, le comptoir de mozzarella lyonnais qui a enchanté nos papilles et nous a fait redécouvrir le goût de ce fromage à pâte filée.