Des burgers au boeuf présentent des traces de cheval et de porc

Une enquête est actuellement en cours après que des traces de porc et de cheval ait été retrouvé dans des burgers au boeuf au Royaume-Uni et en Irlande.

Depuis ce matin pas un média du Royaume-Uni et d'Irelande pour ne pas se faire l'écho de cette étrange découverte : de l'ADN de porc et de cheval ont été retrouvés dans des burgers au boeuf. 5 chaînes de supermarchés, Tesco, Dunnes Stores, Lidl, Aldi et Iceland, ont vendu ces burgers en Irlande et au Royaume-Uni, produites par les sociétés irlandaises Liffey Meats et Silvercrest Foods. Même si le taux de viande équine y était bas, 9 échantillons sur 10 testés par la Food Safety Authority of Ireland (FSAI) présentaient des traces d'ADN de cheval ! Liffey Meats et Silvercrest Foods ont assuré à la FSAI être en train de se débarrasser de tous le stocks pour les renouveler. Le problème ici n'est pas d'ordre sanitaire mais éthique. Le professeur Alan Reilly (chef exécutif de la FSAI) s'en est expliqué dans un communiqué.

"Les produits que nous avons identifiés contiennent de l'ADN de cheval et/ou de porc ne posent pas de problème concernant la santé" poursuivant "En Irlande, c'est dans notre culture de manger de la viande de cheval et pourtant, on ne s'attend pas à en trouver dans un burger. De la même façon, pour certains groupes religieux ou personne s'abstenant de manger de la viande de porc, la présence de traces d'ADN de porc est inacceptable". La présence de porc pourrait s'expliquait par le fait qu'elle est produite dans la même structure. Mais reste encore à savoir comment des traces de cheval ont été retrouvées alors qu'elle n'est pas produite dans l'usine où sont fabriquées les burgers au boeuf ! Si cette idée vous inquiète, on vous propose d'admirer seulement avec les yeux notre top Instagram des burgers de la semaine. Plutôt choquant, non, comme découverte ?

Des burgers au boeuf présentent des traces de cheval et de porc
Source : Guardian