Cocktail Daïquiri : Hemingway a rendu la recette célèbre

Ecrit par

Le cocktail Daïquiri se compose de rhum, de jus de citron et de sucre. Connaissez-vous l'histoire de cette célèbre boisson alcoolisée ?

C'est une boisson alcoolisée que les grands de ce monde ont rendue célèbre. Ernest Hemingway (1899-1961) était un grand amateur de Daïquiri, ce cocktail inventé à Cuba vers 1896-1898. Notez au passage qu'il était capable d'en consommer une quinzaine par jour, soit beaucoup trop. Si vous réalisez cette recette à la maison, consommez-la avec modération. Vous ne pourrez pas vous rabattre sur cette glace anti-gueule de bois. Cette boisson alcoolisée contient du rhum, du jus de citron et une pointe de sucre. Les barmen le servent souvent avec une rondelle de citron. Le Daïquiri porte le nom d'une plage du sud-est de l'île, près de Santiago de Cuba. Il est probable que d'autres boissons alcoolisées semblables existaient par le passé, mais le cocktail moderne que nous connaissons aurait été inventé par l'ingénieur américain Jennings Cox. Il se trouvait à Cuba pendant la guerre hispano-américaine de 1898.

Une autre théorie impute à l'élu américain William A. Chanler - propriétaire des mines de fer de Santiago en 1902 - l'importation de la recette du Daïquiri dans les boîtes de nuit new-yorkaises au début du XXe siècle. Si la recette du cocktail Margarita est née d'une pure coïncidence, celle du Daïquiri a évolué dans le temps. Pour faire scintiller le rhum, la boisson originelle était servie avec du sucre brun nous raconte le site Eater. Dans les années 1920-1930, le Daïquiri était servi avec une grande quantité de glaçons. Aujourd'hui, la recette consiste surtout à ajouter de la glace pillée dans le shaker. Dans les années 1940 et 1950, les Américains ont développé une fascination pour les cocktails caribéens. L'Oncle Sam a exercé une ingérence importante dans la vie politique cubaine jusqu'en 1937. Après la révolution cubaine (1959-1961) l'intérêt n'a pas diminué. Il pourrait connaître un regain après l'ouverture du blocus économique américain, et le retour des relations officielles entre les deux pays en 2016. De quoi s'intéresser de nouveau à l'histoire du Daïquiri !

Source : eater.com