Coca-Cola : Une invention corse ?

Ecrit par

Véritable symbole de l'American Dream par excellence, imagineriez-vous un jour que le Coca-Cola puisse être français, et plus particulièrement corse ?

La question ne s'est jamais réellement posée car dans l'esprit collectif, le Coca-Cola est un pur produit américain. Véritable symbole d'une nation, le Coca-Cola porte à lui seul toutes les valeurs des Etats-Unis. Mais il semblerait que ses origines soient aujourd'hui contestées. Après vous avoir parlé de l'opération Coca-Cola qui effaçait son nom des canettes pendant le ramadan, voila une autre découverte étonnante ! En effet, l'information nous provient de LaProvence.com : le Coca-Cola puiserait son origine de la Corse. Une nouvelle surprenante qui s'ajoute à la longue liste des diverses origines et utilisations que l'on prête au Coca-Cola. Notamment comme le fait qu'il puisse désoxyder les bijoux en argent ou qu'il ronge littéralement la nourriture dans l'estomac ! Mais si cette boissons gazeuse est le fruit d'une invention made in US, il semblerait qu'elle ait été fortement inspirée par une invention venue tout droit de l'Ile de beauté... En effet, il semblerait qu'en 1863 (soit 20 ans avant la création du Coca), un pharmacien corse du nom d'Angelo Mariani aurait inventé une boisson tout à fait similaire.

Coca-Cola : Une invention corse ?
Coca-Cola : Une invention corse ?

"Le vin Mariani" était composé de vin rouge et de feuilles de coca, qui on le rappelle sont les plantes desquelles on extrait la cocaïne, et offrirait à ses adeptes plus de forces et des effets antalgiques. Connaissant un véritable succès, il auraitr compté parmi ses fans d'Emile Zola qui l'aurait décrit comme "un vin de jeunesse qui fait de la vie, conserve la force à ceux qui la dépensent et la rend à ceux qui ne l'ont plus", ainsi que le pape Léon XIII ! Les américains ont rapidement eu vent de cette boisson magique, en particulier un autre pharmacien John Pemberton. Il s'appropria la recette en y ajoutant de la noix de kola. Contraint à changer sa recette alcoolisée à cause de la prohibition de l'alcool à l'époque, Pemberton donna naissance à la version du soda que nous connaissons tous. Le vin Mariani lui aussi connut un triste sort et se voit interdite en France. Depuis, de nombreux cocas alternatifs ont vu le jour en Corse comme le Provença Cola, le Fada Cola ou le Corsica Cola. Un joli clin d'oeil ! Ne ratez aucune actualité sur votre soda préféré en vous abonnant à notre dossier spécial Coca-Cola.