Chocolat

Chocolat : Une consommation en baisse

Publié par
LoicCabrerizo
, le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

On craignait un pénurie du chocolat et finalement il connait une baisse de consommation. Qui l’aurait cru ? La crise a eu raison des gourmands entrainant une chute importante de la consommation mondiale de cacao. Encore une victime de la conjoncture économique qui ne semble épargner personne.

Même s’il présente de nombreux bienfaits, le chocolat semble avoir le tort de ne pas être vital ni indispensable. Avec 25 000 tonnes de fèves de cacao en moins de broyé en Europe au dernier trimestre 2014, le chocolat connait une chute de consommation sans précédent. Relayé au second plan, le chocolat ne semble pas avoir la côte ces temps-ci. La crise n'épargne décidément personne et touche même la filière du cacao. Les Etats Unis connaissent une baisse de 2% tandis qu’en Asie la production de chocolat ne cesse de s’affaiblir allant jusqu’à diminuer de 21%. Comment expliquer ce phénomène ? Le prix des fèves de cacao a explosé et les marges des broyeurs sont trop faibles. On aboutit à une situation paradoxale avec d’un côté les acteurs de l’industrie chocolatée dans l’attente d’une baisse de prix et de l’autre les producteurs qui n’en démentent pas. Le prix du cacao atteint des records historiques. Est-ce que cela va se répercuter sur les prix en rayon ? Seul l’avenir nous le dira mais espérons que la crise soit clémente avec le chocolat.

Le chocolat connait la crise

Il y a quelques mois on craignait qu’Ebola ait une influence sur la production du chocolat et aboutisse à une pénurie. Aujourd’hui alors qu’on pensait la tragédie évitée c’est la crise économique qui s’en prend à la fève de cacao. Résultat la consommation est en baisse à travers le monde. Le chocolat semble connaitre des heures sombres mais rassurez-vous ce n’est qu’une phase difficile. Le chocolat c’est tout une industrie avec différents acteurs. Les marges des broyeurs se sont effondrées en raison du prix trop élevé des fèves de cacao avoisinant les 2600€ la tonne alors que la demande mondiale en chocolat s’est calmée depuis le crise. Le chocolat en France semble pourtant se porter bien avec un marché en 2014 représentant 2,7 milliards. Des chiffres impressionnants faisant douter de la baisse de consommation. Mais le syndicat du chocolat a enregistré une baisse de 1% par rapport aux autres années. Et depuis le début de la crise en 2008 la vente de chocolat stagne voire baisse selon les années.

À lire aussi
Le shooter de chocolat
À lire aussi
Cadbury lance une tablette à 7 saveurs
À lire aussi
Chocolat : le Petit Futé sort son guide du chocolat
À lire aussi
Candia Viva Chocolat Noir, le test de la rédac 
Encore plus de contenus
Food Life

Ces aliments non-périssables à avoir

En cette période de confinement, faire ses courses est devenu une activité qui nécessite plus de préparation que d'habitude. Par contre, nous vous déconseillons de faire des stocks en quantité déraisonnable. Et dans cette logique nous avons établi une liste d'articles qui ne doivent plus se retrouver à la poubelle, en effet certains produits peuvent être consommé au delà de la date recommandée de consommation.

Ces aliments non-périssables à avoir
Food Life

Les plats les plus caloriques au monde

Quand l’envie de manger se présente, rare sont ceux qui vont réussir à se contenir face à la tentation de certains plats appétissants mais surtout très gras. On connait très bien la mélodie : Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour, pratiquez une activité physique régulière, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé, évitez de grignotez entre les repas. Tout ceci perd son sens devant les plats que nous vous présentons. Voici un petit florilège des plats les plus caloriques au monde. 

Les plats les plus caloriques au monde
Chocolat : Une consommation en baisse
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible