Chocolat : La consommation des Français en fin d'année

Ecrit par

Le chocolat, on en mange toute l’année et en quantité. Mais les fêtes de fin d’année sont plus propices à en consommer. Pour offrir, devant le sapin ou en dessert...Découvrez pourquoi nous en sommes si fans.

Qui n’a jamais offert une boîte de chocolat en allant chez quelqu’un, et qui plus est, au moment des fêtes ? Non seulement cela fait toujours plaisir de recevoir quelques gourmandises pralinées, mais c’est aussi la période où les pâtissiers dévoilent le plus de créations chocolatées. Pour la fin d'année 2015, les chocolats Cemoi a sorti ses Trésor Croquants et rochers guimauves aux éclats d’amandes. Leonidas avec son calendrier de l’Avent composé de sapins fourrés. Bon point aussi pour le Père Noël Pierre Marcolini. Mais si les rayons des supermarchés sont les meilleurs indicateurs pour savoir comment se porte le marché du chocolat en France, les chiffres eux, sont encore plus significatifs de l’amour que les français portent pour ce type de gourmandises. D’après les étude de Kantar World Panel, durant la période des fêtes l’an dernier, chaque ménage Français a acheté environ 1.56 kilos de chocolat durant cette période pour environ 29 euros. Une quantité pas énorme, mais dont le prix est élevé.

Chocolat : La consommation des Français en fin d'année

Pour les fêtes donc, les Français privilégieront la qualité et le nom de la marque du chocolat qu’ils achètent, probablement dans le but d’offrir. Contrairement à la consommation annuelle plus importante, mais moins onéreuse. D’ailleurs, 1 Français sur 2 estiment ne “pas pouvoir se passer de chocolat lors des fêtes de fin d’année”. Un chiffre considérable relevé par Sondage BVA qui prouve l’importante et la valeur du chocolat en guise de cadeau. Et qu’en est-il du choix ? Les Français se tournent davantage sur les tablettes de chocolat au lait (70%), puis sur les bonbons et bouchées et enfin vers les pâtes à tartiner. Mais nous sommes le pays d’Europe le plus amateur de chocolat noir. En revanche, selon Caobisco, nous sommes les 7ème plus gros consommateurs européens de chocolat, bien derrière l’Allemagne, le Royaume-Uni et la Belgique bien-sûr. Alors même si vous souhaitez remontez dans les sondages, gare à la crise de foie !