Ces friandises créées par erreur qui ont un succès fou

Ecrit par

Quel est le point commun entre le Nutella et la tarte Tatin ? Ce sont deux gourmandises crées par erreur, tout comme d'autres d'ailleurs. On vous propose un petit tour de ces desserts et friandises dont on se régale mais qui existent par accident.

Alors que Nutella a fêté ses 50 ans de succès et de gourmandise, savez-vous qu'il a été créé par accident ? Imaginé après la seconde guerre mondiale par Pietro Ferrero, il s'agit à la base d'un pain dur au chocolat à base de cacao, de noisettes, de sucre, de lait en poudre et d'huile végétale. Lors de la canicule de l'été 1949, les pains de chocolat se liquéfient. Le fils de Pietro décide alors de le vendre dans des pots de verre fermés par un couvercle en plastique. L'engouement est immédiat, si bien que le pain au chocolat devient une pâte à tartiner au chocolat et aux noisettes à la texture crémeuse. Mais en matière de gourmandise les accidents ne sont pas rares. A moins de vivre dans une grotte, tout le monde sait ce qu'est la tarte tatin. Mais connaissez-vous son histoire ? Stéphanie Tatin préparait une tarte aux pommes. Mais elle se rendit compte qu'elle avait oublié de mettre la pâte dans le moule et enfourna simplement des pommes au four. S'apercevant de son oubli, elle décida alors de rajouter une pâte par-dessus et de cuire la tarte ainsi. La tarte s'appelle depuis la tarte Tatin.

Ces friandises créées par erreur qui ont un succès fou

Même si aujourd'hui Coca-Cola est une marque qui se diversifie et se lance dans les produits laitiers, elle est à la base un sirop. Créé en 1886 par un pharmacien, John Pemberton, il s'agit simplement d'un sirop à base de cola (une plante), de sucre, de caféine et d'extraits végétaux, utilisé contre les problèmes gastriques. Mais un jour, un vendeur le mélangea par erreur avec du soda... C'est le début de la Success Story. Mais les plus célèbres gourmandises élaborées par mésaventure ce sont les bêtises de cambrai : des bonbons aromatisés à la menthe et rayés de sucre caramélisé résultant d'une erreur de manipulation. Pour continuer dans les bonbons... Les carambars sont le fruit d'un accident ! Un mélange de caramel et de cacao s'est retrouvé dans une machine déréglée de l'usine du Chocolat Delespaul-Havez. La machine aurait alors produit du caramel en barres d'où le nom initial de "caram'bar". Plus récemment, et bien connu de tous les gourmands, le chocolat blond a vu le jour grâce à une erreur de Frédéric Bau. Devant les pâtissiers du monde entier, il mit du chocolat ivoire au bain-marie mais en une partie. Après 10h, le chocolat blanc a laissé la place à du blond. Pur délice il évoque le goût du sablé breton grillé, du lait caramélisé et sucre non raffiné pour un savoureux retour en enfance. Avec toutes ces anecdotes conciliant connaissance et gourmandise, vous avez de quoi briller en société.