Canicule : Quelle alimentation adopter ?

Ecrit par

Une alerte canicule a été déclarée sur le continent pour toute la semaine ! Alors si les températures frôleront les 40 degrés, il est hors de question de vous laisser mourir de faim. Voici quelques astuces food pour tenir le choc

Nous tenons les conseils suivants des bédouins, habitués à des chaleurs qui défient les lois de la raison : plus de 55 degrés en moyenne. 1- Less is best : que ce soit pour la boisson ou pendant le repas, vous consommerez plus souvent, mais en plus petites quantités. En effet, un trop gros apport calorique fatiguera votre corps en le forçant à digérer. En revanche pour l'eau, un apport régulier vous aider à mieux supporter la chaleur plutôt qu'une ou deux grandes rasades. C'est là où l'on se dit qu'on devrait s'acheter immédiatement ces nouvelles bouteilles d'eau à plier en poche ! 2- Focus sur les aliments riches en eau. Vous l'aurtez compris, votre corps sera 5 fois plus demandeur d'eau pendant cette période de grandes chaleurs. Alors privilégiez les aliments gorgées d'eau tels que le melon, la pastèques, les crudités. Riches en vitamines, ils vous apporteront tous les nutriments dont votre corps a besoin 3-Adieu les fast food. Ainsi que les pâtisseries. Vous risquez de multiplier les riques d'indigestion, et en cas d'insolation, l'alliance peut s'avérer fatale. Gare à l'écoeurement donc, et prenez soin de votre estomac.

Canicule : Quelle alimentation adopter ?

4-Boire tiède. Le site savez-vous que indique que "lorsqu’on consomme une boisson chaude, celle-ci va nous faire suer et la sueur, en s’évaporant, va nous apporter une sensation de fraîcheur. Tandis que lorsqu’on se consomme une boisson froide, celle-ci va nous procurer seulement une sensation de rafraîchissement instantané." Alors pour ne pas mourir d'un choc thermique non plus, optez pour une boisson tiède ! 5- Manger salé. Vu que votre corps transpire, il sera en carence de sel. Pas besoin de vous verser le pot de Celbos dans la gorge, mais n'hésitez pas à rajouter dans votre plat. Profitez-en, c'est la seule fois qu'on vous incitera à re-saler quoi que ce soit. 6- Adieu l'alcool. Si vous souhaitez survivre cet été, il vous faudra "y aller mollo" sur votre consommation d'alcool. En effet, même une simple bière vous déshydratera complètement, même si elle vous donnera une première impression de rafraîchissement. Bon, on vous le concède un été sans apéro n'est pas un été, alors pour trouver un bon compromis entre les deux : cet été, préférez le rosé à tout autre alcool, que vous alternerez avec de grands verres d'eau.