Café : Une addiction génétique ?

Ecrit par

Votre amour pour le café ou votre aversion complète pour les artichauts pourrait être génétique. Une nouvelle étude qui justifierait les affinités alimentaires ? On vous explique.

On vous parlait il y a peu du proverbe dis moi quel café tu bois et je te dirais qui tu es, notre amour pour la boisson chaude pourrait être génétique. Une étude publiée par l’université de Trieste en collaboration avec l’Institut Burlo Garofolo vient le confirmer bien que les auteurs de l’étude n’arrivent pas encore à expliquer pourquoi… "L’attirance génétique" n’a pour l’instant été prouvée que pour les aliments suivants : les artichauts, le bacon, les brocolis, le café, le chocolat noir, le fromage bleu, le jus d’orange, le vin blanc ou encore les champignons. Pour obtenir ces résultats, l’ADN de plus de 4 000 sujets en Europe et en Asie a été analysée et les variations génétiques observées sur dix-sept gènes sont fortement liées aux préférences culinaires. Une étude de plus qui concerne la nutri-génétique, une science en plein boom qui souhaite comprendre sur le plan génétique le lien entre la santé et l’alimentation de l’être humain.

Café : Une addiction génétique ?