Bourgognes Gourmands à Paris, du 18 mai au 21 juin

Ecrit par

Le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne lance, du 18 mai au 21 juin 2015, la formule "Bourgognes Gourmands" dans plus de 200 restaurants de la capitale.

En mai, fais ce qu'il te plaît et les événements gourmands ne manquent pas sur Paris. Si les amateurs de bière sont attendus à The Place to Beer, un rendez-vous parrainé par Pierre Augé, les consommateurs de vin ont eux aussi droit à leur part du gâteau. Le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) lance, jusqu'au 21 juin 2015, une formule inédite dans plus de deux cents établissements de restauration de la capitale, "Bourgognes Gourmands." Le principe est on ne peut plus simple : il vous suffit de vous rendre chez l'un des participants recensés sur le site Internet du BIVB, de commander ladite formule et le tour est joué. Un bon verre de vin accompagné de créations culinaires maison, salées ou sucrées, vous attend sagement pour un after work bien mérité et ce n'est pas le choix qui manque. Restaurants, bars à vins, bistrots ou encore café-brasseries, il y a forcément un endroit près de chez vous ou de votre travail pour satisfaire vos papilles exigeantes si vous êtes un grand amateur de vins. En province, des ateliers de dégustation spécialement conçus pour les sommeliers, cavistes et restaurateurs sont également organisés jusqu'en juillet dans cinq villes françaises. Les prochains rendez-vous des "Ateliers Prestiges": Strasbourg le 1er juin (hôtel Hannong), Rennes le 22 juin (hôtel LeCoq-Gadby) et Bordeaux le 6 juillet (hôtel Seeko'o).

Bourgognes Gourmands à Paris, du 18 mai au 21 juin

Si le succès est au rendez-vous, le BIVB va éventuellement songer à étendre l'opération dans d'autres villes de l'Hexagone. Objectif principal : promouvoir les cent différentes appellations de Bourgogne existantes et surfer sur les nouvelles tendances de consommation à table chez les Français. À l'apéro, en soirée ou encore pour un after work réussi, le vin se boit désormais à toutes les occasions mais il n'y a pas qu'en France que le spiritueux séduit. Selon une récente étude menée par Vinexpo (un salon consacré aux vins et spiritueux) relatée sur meltyFood, la consommation mondiale de vin doit augmenter d'un milliard de bouteilles chaque année d'ici cinq ans. Les Chinois, les Anglais et les Américains font d'ailleurs partie des plus gros importateurs recensés dans l'enquête. Pas de doute, le marché du vin a encore de beaux jours devant lui.