Boire du café réduit les risques liés aux maladies mortelles

Ecrit par

Une étude de l’Université d’Harvard révèle que boire du café réduirait les risques de mourir prématurément du diabète ou encore de la maladie de Parkinson… Tout ça !

Si il y a encore tant que choses que l’on ignore sur le café, on sait que ce nectar est à la fois source de nombreux bienfaits tout comme il peut nuire à notre santé lorsqu’il est consommé en trop grande quantité. Cependant, des scientifiques de l’Harvard Chan School of Public Health viennent de publier une étude où ils affirment que cette boisson miraculeuse permettrait de réduire les risqué de mourir de certaines maladies comme le diabète, les maladies cardio-vasculaires ou encore de contracter la maladie de Parkinson. Le dosage quotidien non pas conseillé, mais observé auprès des sujets tests serait de 3 à 5 tasses par jour. Pour ceux qui auraient peur d’en perdre le sommeil, ce n’est pas la caféine qui est ciblée pour ses bienfaits, boire un déca devrait donc faire l’affaire.

De plus, l’étude prend une tournure surprenante lorsque l’on peut lire que cette boisson jouerait sur notre moral : le taux de suicide serait réduit chez les buveurs de café. Derrière ces révélations, "les composés bioactifs présents dans la café qui réduiraient la résistance à l’insuline et aux inflammations". Toutefois, de plus amples recherches sont nécessaires pour réellement comprendre les mécanismes qui se cachent derrière ces effets. Pour cela, d’autres recherches sont en cours ainsi qu’un traitement de données amassées sur ce sujet au cours de la dernière décennies. A cause de sa consommation quotidienne, les études sur café sont très nombreuses et nous permettent d’apprendre par exemple que le café stimulerait la mémoire visuelle ! Etes-vous un buveur de café?