Barack Obama sommé d'arrêter la junk food en public !

Ecrit par

Aujourd'hui on vous parle du paradis du burger, des pots de glace de plusieurs litres, de la pizza XXL, en somme le pays de la junk food. Plus besoin de le présenter, vous l'avez surement déjà reconnu, meltyFood s'intéresse aux Etats-Unis !

Afin de faciliter la composition des repas dans les cantines scolaires américaines où le légume est requis, la pizza a été classifiée comme telle. Certes, la tomate est bien souvent un ingrédient principal du mets d'origine italienne. Néanmoins, l'ajout de bacon, fromage et autre bombe calorique est peu souvent exclu dans les recettes made in US ! Pas étonnant que l'obésité soit alors un enjeu majeur de santé publique dans le pays de l'Oncle Sam. Les pourfendeurs de la nutrition saine et équilibrée doivent ruser pour inciter les américains à se nourrir intelligemment. En pleine campagne pour l'élection présidentielle, une pétition originale circule parmi nos confrères outre-Atlantique…

Signifiant "malbouffe", la junk food est le fléau impitoyable de la santé publique aux Etats-Unis ! Elle est caractérisée par une faible valeur nutritive et une forte teneur en graisses ou en sucres. L'obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires, la dépression et certains cancers sont des conséquences communes d'une consommation trop importante d'aliments de cette "fameuse" famille culinaire. Inutile de vous préciser qu'ici, les énumérations précédentes ne sont pas à la carte ! Hamburgers, hot-dogs, frites, chips et sodas, pourtant fortement appréciés par Barack Obama, l'actuel président américain en campagne pour sa réélection, sont donc les bêtes noires des professionnels de la santé. En réaction, le Comité de Médecins pour une Médecine Responsable appelle en ce moment, via une pétition, à l'interdiction de toute photo officielle montrant le Président, sa famille, le Vice-président et les membres du Cabinet du Président, en train de consommer des aliments appartenant à la terrible famille de la "junk food". La requête du Comité se justifie amplement par le fait que la malbouffe aux Etats-Unis provoque plus de morts que le tabagisme et coûte des milliards de dollars aux contribuables tant les soins nécessités sont nombreux ! En France, les médecins n'ont pas trop de soucis à se faire puisque le nouveau Président de la République, François Hollande, bien que friand de burgers, est déjà un exemple à suivre suite à son régime grâce auquel il a perdu une dizaine de kilos ! Que pensez-vous de la pétition des médecins américains ? Pensez-vous qu'une telle mesure peut influencer la consommation alimentaire malsaine de nombreux américains ? Bien manger en se faisant plaisir c'est possible : Apprenez à réaliser une pizza déclicieuse et équilibrée grâce à notre partenaire Marmiton !

Barack Obama sommé d'arrêter la junk food en public ! - photo
Barack Obama sommé d'arrêter la junk food en public ! - photo