Badaboum, nouvelle carte testée par la rédac

Etablissement 3 en 1 et lieu incontournable du 11e arrondissement, le Badaboum est un endroit branché à connaître dans la capitale. Le bar à cocktail affiche désormais une nouvelle carte des cocktails mais aussi une carte food sur lesquelles on vous dit tout.

Au coeur du quartier Bastille connu pour son effervescence nocturne, se trouve le Badaboum : un lieu branché combinant 3 espaces qui communiquent entre eux tout en étant totalement indépendants. Une garçonnière à l’étage configurée comme un appartement cosy, un club moderne et technoïde et un bar à cocktails plus intimiste. Ce dernier espace du Badaboum concilie cocktail et food pairing pour le plus grand plaisir de tous les adeptes de cocktails originaux et savoureux, le tout dans une ambiance vintage et chaleureuse où les murs bruts et les étagères en bois se marient harmonieusement à une tête de cerf et d’autres objets déco insolites. On a pu tester la nouvelle carte des cocktails et de finger-food. Un nouveau chef a investi les cuisines du Badaboum pour remettre au goût du jour la street food autour de 3 créations originales : le hot dog de Toulouse, le Fish & Chips from Paris, des frites ou alors le "Crispy Duck" : du canard confit façon burrito ou tacos selon l’inspiration du chef.

Badaboum, nouvelle carte testée par la rédac - photo
Badaboum, nouvelle carte testée par la rédac - photo
Badaboum, nouvelle carte testée par la rédac - photo
Badaboum, nouvelle carte testée par la rédac - photo

Rendu célèbre pour son club, le Badaboum est pourtant aussi un lieu de rencontre entre amis où l’on se retrouve pour papoter autour d’un verre et d’un plat. La nouvelle carte des cocktails comble tous les goûts des amateurs de boissons vintages, revisitées et originales, à déguster confortablement dans l’un des canapés de la pièce. Chaque cocktail, vendu 12€ adopte un nom original tels que "East side" pour celui au Plymouth Gin, jus de citron vert, sucre de canne, concombre frais et menthe fraiche ou même "Rosemary Power" pour l’alliance parfait de la vodka infusée au romarin, basilic, jus d’ananas, garni de feuilles de basilic, sel, poivre et sirop de vanille. Vous vous perdez parmi la liste assez riche des 12 cocktails ? Ne vous inquiétez pas, le personnel est à l’écoute de vos attentes et saura vous conseiller sur le choix de votre boisson. Côté dégustation, le choix plutôt limitatif de plats street food vaut le détour même si dans un avenir proche le chef promet d’étoffer la carte en redonnant ses lettres de noblesse à cette cuisine de rue. Les frites sont parfaites et respirent le fait maison. Le fish & chips doré à souhait et croustillant comme on l’aime rappelle que la simplicité a du bon. Ne passez pas à côté du Crispy Duck : un effiloché de canard confit avec du choux rouge, des oignons et du citron confit. Une tuerie qui se mange sur le bout des doigts et réussit à faire de la street food un plat gourmet. L’établissement prévoit de proposer à manger le midi d’ici le printemps. En attendant n’hésitez à vous rendre au bar à cocktail pour faire découvrir à vos papilles de nouvelles saveurs originales et rafraichissantes.