Babylone, la bière à base de pain perdu

Ecrit par

Babylone, c'est le nom de cette bière belge faite à base de pain invendu. Découvrez le projet fou qui recycle le pain en alcool en s'inspirant d'une recette vieille comme le monde.

En Belgique, la bière est un sujet intouchable. Aprèsla bière à la levure de l'espace, voici le projet Brussels Beer. Lancé par deux amis, il consiste à fabriquer de la bière à base de pain invendu. Olivier de Brauwere, l'un des fondateurs, explique qu'il récupère le pain jeté par les grandes surfaces. La seule condition, que le pain soit à base de farine de froment. Mais qu'il soit blanc ou gris, cela n'a pas d'importance. Ensuite, le pain est récolté à l'Atelier Groot Eiland où des personnes "socialement vulnérables" sont chargées de transformer le produit en bière. Une initiative 100% rentable, écologique et solidaire. Le processus est le suivant : il faut chauffer les pains dans un four à 180 degrés, les passer au mixeur afin d'obtenir une farine à conserver sous vide. Cette base servira comme source de sucre pour la fermentation de l'alcool de bière. 500 kilos de pain équivaut à 4000 litres de bière, soit une petite bouteille de 33cl pour une tranche de pain perdu. Incroyable.

Babylone, la bière à base de pain perdu

Mais cette recette n'est pas sortie de nul part. En effet, il n'y a pas moins de 7000 ans en Mésopotamie, on a retrouvé des recettes de bières qui seraient nées après une fermentation de pain liquide. C'est de cette légende qu'est venu le nom de cette nouvelle bière, à savoir "Babylone". Néanmoins, il a quand même fallu une année de recherches aux créateurs du Beer Project pour assimiler les céréales de la bière et du pain. A la dégustation, il semblerait que cette bière à 7% d'alcool ait "un goût légèrement toasté". Elle est officiellement en vente depuis le week-end dernier et sera, par la suite, distribuée dans des bars et enseignes bruxelloise d'ici peu. Après labière féministe, on aime cette initiative de crowdfounding !