Le test de la rédac

Auberge du Moulin Vert, le test de la rédac

Publié par
Coralie Michard
, le .
Temps de lecture : ~ 2 min
No thumbnail

Vieux loup de mer ou jeune moussaillon, embarquez sans hésitation pour une croisière gustative sans quitter le XIV arrondissement de Paris à l'Auberge du Moulin Vert. Embellie, modernisée, la guinguette à huîtres a changé d’époque sans renier son passé. Une nouvelle version signée Dorr Paris qu'il est urgent de (re)découvrir.

Véritable institution pour les amateurs de fruits de mer et huîtres de la rive gauche, l'Auberge du Moulin Vert, maison fondée en 1848, fait peau neuve pour le plus grand plaisir des nombreux habitués ainsi que des amateurs de saveurs iodées. Et pour cause, si Victor Hugo, Alfred de Musset, George Sand, Gainsbourg ou encore Coluche s'y sont volontiers attablés, c'est que le lieu situé dans un quartier de Paris quelque peu délaissé des gourmets compte de nombreux atouts, aujourd'hui sublimés par un nouveau décor, un nouveau chef, et bien-entendu une nouvelle carte. À la tête de ce lifting agréablement surprenant, Gary Dorr jeune restaurateur déjà connu des clients du Bar à Huîtres (Vosges, Montparnasse,Ternes, Saint Germain) notamment, insuffle alors à cette guinguette du XIXe, installée sur le site d’un ancien moulin, les codes et le style Dorr Paris. Une signature élégante et moderne matérialisée par le décorateur Pierre Canot et ses parquets de bois brut, les impressionnants murs végétaux, branches et autres guirlandes lumineuses ainsi qu'un mobilier contemporain alliant confort et élégance sans pour autant être trop guindé. Installés sous l'un des grands arbres de la salle à manger traversant la lumineuse verrière nous découvrons alors les menus, vins et plats présentés sur une tablette numérique : une grande première, symbole de cette volonté d'innovation naissante.

Les entrées du Moulin
tartare de raie du jour
risotto homard et champignons
les St Jacques sur pierres chaudes
les amuses bouche
le mille feuille
soufflé au grand marnier

La spécialité reste les fruits de mer et huîtres avec un menu du Moulin Vert tout compris pour 44 euros (apéritif, entrée, plat, plateau de fromages, dessert, vin et café). Une formule aussi attractive qu'alléchante au rapport qualité/prix imbattable, d'autant qu'avec des assiettes plus généreuses les unes que les autres sur la table, aucun risque de rester sur sa faim ! Au menu : de splendides plateaux de fruits de mer et crustacés, bien-entendu mais aussi des incontournables remis au goût du jour par Rémi Robert, ancien chef de Marius et Janette (VIIIe). Alléchés par les mises en bouche terre/mer de foie gras de canard "ferme de Vez" poêlé et le carpaccio de Saint-Jacques subtilement assaisonné, c'est avec une hâte non dissimulée que nous dégustons le cocktail d'avocat, crevettes, coriandre et pomelos ainsi que la suggestion d'entrée du jour, soit un tartare de raie surmonté de gambas, des entrées légères et gorgées de fraîcheur. Une première vague de saveurs embellie par un service aussi accommodant et généreux que l'est la cave exceptionnelle faisant la part belle aux vins du monde, ce qui en étonnera et séduira plus d'un comme la rédaction de meltyFood, cela dit en passant. Portés par les embruns marins, nous continuons notre dégustation avec l'onctueux risotto au demi-homard, champignons et bisque de homard ainsi qu'avec les étonnantes Saint-Jacques alors dressées sur de petites pierres chaudes, accompagnées d'épinards minute et d'un coulis de poisson. Autant de mets parfaitement maîtrisés et toujours rehaussés de sauces parfumées pour que le plaisir reste entier. Et il l'est jusqu'aux desserts fait-maison où les traditionnels et intemporels soufflé tiède, parfumé au Grand Marnier et son sorbet à la clémentine ainsi que le mille feuille à la vanille bourbon et sa glace au caramel se veulent plus gourmands que jamais. Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h à 22h30, n'attendez plus pour y réserver votre appétissante traversée.

À lire aussi
Le Caveau du Palais, le test de la rédac
À lire aussi
Les Toqués du Fruit, le test de la rédac
À lire aussi
Ouiz, nouveau parfum fruits rouges
À lire aussi
Le Buffet de la Gare, le test de la rédac
Encore plus de contenus
Food Life

Ces aliments non-périssables à avoir

En cette période de confinement, faire ses courses est devenu une activité qui nécessite plus de préparation que d'habitude. Par contre, nous vous déconseillons de faire des stocks en quantité déraisonnable. Et dans cette logique nous avons établi une liste d'articles qui ne doivent plus se retrouver à la poubelle, en effet certains produits peuvent être consommé au delà de la date recommandée de consommation.

Ces aliments non-périssables à avoir
Food Life

Les plats les plus caloriques au monde

Quand l’envie de manger se présente, rare sont ceux qui vont réussir à se contenir face à la tentation de certains plats appétissants mais surtout très gras. On connait très bien la mélodie : Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour, pratiquez une activité physique régulière, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé, évitez de grignotez entre les repas. Tout ceci perd son sens devant les plats que nous vous présentons. Voici un petit florilège des plats les plus caloriques au monde. 

Les plats les plus caloriques au monde
Auberge du Moulin Vert, le test de la rédac
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible