Anorexique, elle demande aux internautes de l'aider et récolte 200 000 dollars

Ecrit par

L'actrice Rachael Farrokh, sévèrement atteinte d'anorexie, ne pèse plus que 18 kilos. Demandant de l'aide dans une vidéo, elle récole environ 200 000 dollars. Internet permet parfois de beaux actes.

Rachael Farrokh, ce nom ne vous dit peut-être rien. Auparavant actrice, cette belle jeune femme, soucieuse de son apparence, est malheureusement tombée dans le fléau de l'anorexie. Ne pesant plus que 18 kilos, elle a lancé le 29 avril dernier un appel à l'aide sur Youtube. Grâce à cela et à la générosité des internautes, elle a récolté environ 200 000 dollars. "Je ne suis pas du genre à demander de l'aide, mais j'ai besoin de vous", explique-t-elle. Etant donné l'état très avancé de son anorexie, aucun établissement ne souhaite la prendre en charge, étant donné que ses chances de survie sont très faibles. Elle se fiche du temps que cela prendra, mais est déterminée à s'en sortir. "Ce sera une longue guérison, cela va peut-être prendre trois à cinq ans, mais grâce à votre soutien, je peux le faire. Je veux que vous sachiez, que non seulement vous m'avez sauvé la vie, mais vous avez sauvé la vie d'autres personnes. J'ai été contactée par des gens qui ont des troubles alimentaires et qui ont arrêté pour chercher un traitement. (…) Ils ne laissent pas tomber, et moi non plus". Rachael Farrokh est l'un des cas d'anorexie les plus extrêmes de l'histoire, et c'est une chance pour elle d'être encore en vie. meltyFood salue son courage et lui souhaite bonne chance. Pour rappel, anorexie n'est pas synonyme de régime. D'ailleurs, personne n'a un métabolisme similaire, donc personne n'est égal face au régime. Les idées reçues doivent donc cesser, que ce soit vers cette maladie ou les régimes !

Anorexique, elle demande aux internautes de l'aider et récolte 200 000 dollars

Cette maladie fait partie des Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) et n'est pas volontaire, contrairement à la pensée, malheureusement commune. Elle résulte d'une peur constante de grossir, d'une vision de soi déformée, suivit d'une privation drastique d'alimentation et d'une perte de poids très importante, pouvant dans certains cas provoquer un décès. L'anorexie peut être vomitive ou non. Dans le premier cas, le fait de n'avoir absolument rien dans l'estomac à cause des vomissements après chaque repas, amène à des pulsions de faim incontrôlables, créant une boulimie chez l'individu. Ainsi, un cercle vicieux se créé. La victime mange des quantités disproportionnées, culpabilise, se fait vomir, réitère dans ses crises de boulimies, etc. Les personnes ne souffrant pas de TCA ont en général du mal à saisir la gravité de la maladie. Les anorexiques ne sont pas des obsédées du régime et les boulimiques qui ne se font pas vomir (hyperphagiques) ne sont pas des "gros gourmands", ce sont des personnes malades ! En effet, la boulimie peut aussi provoquer le problème inverse. Celles et ceux qui ne se font pas vomir prennent du poids excessivement vite en raison des quantités astronomiques qu'ils/elles ingèrent lors de crises de boulimie incontrôlables et entraînent en général surpoids, voire obésité. Cette modification rapide de poids provoque d'autres problèmes de santé, comme le cancer de l'intestin chez les adolescents obèses, et ainsi de suite, un effet "boule de neige" s'en suit. Les principaux points communs aux boulimiques-anorexiques et aux hyperphagiques sont le dégoût de soi, les pulsions suicidaires, les troubles du sommeil principalement, une modification des comportements sociaux et l'isolement. Il est très dur de s'en sortir, à moins d'un suivi psychologique important, mais surtout, d'un très grand travail sur soi-même. Souffrez-vous ou avez-vous souffert de TCA ?

Source : Youtube.com