Allergènes : Affichés dès aujourd'hui sur tous les produits

Ecrit par

A partir d'aujourd'hui, les commerçants seront obligés d'afficher les allergènes présents dans leurs produits, une excellente nouvelle pour notre santé.

Aujourd'hui est une journée riche en événements : le code de la route se voit modifié, la canicule étouffe le pays, d'ailleurs pensez à adopter une bonne alimentation, et les allergènes vont être enfin affichés au grand public. L'étiquetage alimentaire, désormais encadré par le règlement européen compétent (INCO : Information des consommateurs sur les denrées alimentaires) se voit aujourd'hui totalement modifié. Bien que certaines marques le fassent déjà, les allergènes présents dans tous les produits devront figurer à côté de la liste des ingrédients et des valeurs nutritionnelles. Bouchers comme pâtissiers, commerçants ou industriels, tous devront se plier à cette nouvelle règle. Oubliez la traditionnelle réponse vague du vendeur, vous serez désormais redirigés directement vers les étiquettes. Les allergènes sélectionnés figurent parmi les quatorze plus courants, dont le gluten, le lait, les fruits à coque et une grande partie des oléagineux.

Allergènes : Affichés dès aujourd'hui sur tous les produits

A savoir que ce règlement est mis en vigueur depuis le 13 décembre 2014. Pourquoi l'avoir rendu obligatoire qu'aujourd'hui ? En vérité, ces six derniers mois, de nombreux conflits résidaient encore entre les autorités compétentes et les commerçants. Un compromis a finalement été trouvé et la loi peut donc s'appliquer correctement maintenant. Sachez aussi que les restaurants sont également concernés. Ils devront tenir à jour les allergènes présents dans leur carte et s'accorder avec les diverses modifications apportées à celle-ci. De nombreuses contestations se font d'ores et déjà entendre de la part des artisans, insistant sur le fait que La France est allée plus loin que les recommandations de l'Union Européenne. Selon eux, la charge de travail exigée par ces changements est notable. Les pouvoirs publics rétorquent en expliquant que dans le contexte actuel, où les individus se préoccupent de plus en plus de leur santé et de l'environnement, une mesure aussi exigeante est nécessaire pour répondre aux besoins des consommateurs. Ces nouveaux étiquetages permettront à nombreux d'entre nous d'éviter des étouffements ou des problèmes de peau massifs. D'ailleurs, saviez-vous que devenir végétarien permettait de lutter contre l'acné ? Que pensez-vous de cette mesure ?

Source : http://www.quechoisir.org