Un verre de vin équivalant à 3 shots de vodka ?

Ecrit par

Le Royaume-Uni est en passe de devenir le premier pays d'Europe en terme de maladies liées à l'alcool. Face à ce constat alarmant, Duncan Selbie, ministre britannique de la santé met en garde contre les dangers de l'alcool. Selon lui, boire un verre de vin est tout aussi nocif que 3 shots de vodka.

Alors que l'alcool tue 49000 personnes par an en France, le Royaume-Uni est en train de devenir le premier pays d'Europe en terme de maladies liées à l'alcool. Selon Duncan Selbie, le Ministre de la Santé du Royaume-Uni, l'alcool est devenu "un tueur silencieux" . Il a mis en garde la classe moyenne qu'un verre de vin est tout aussi nocif que 3 shots de vodka. Les gens ne se rendent pas compte de la quantité réelle d'alcool qu'ils consomment au quotidien. Selon DailyNews, le nombre de décès provenant des maladies liées à l'alcool a augmenté de 500% depuis 1970 au Royaume-Uni. Un chiffre alarmant faisant réagir la classe politique ainsi que les professionnels de la santé. La Grande Bretagne est le seul pays européen dans lequel les maladies du foie ont augmenté. Or les maladies du foie peuvent être évitées en consommant modérément de l'alcool. 75% des personnes atteintes de cirrhose sont diagnostiquées une fois qu'elles sont admis à l'hôpital et donc trop tard. Véritable fléau au Royaume-Uni, l'alcool a fait l'objet d'un nouveau traitement médical sous forme de pilules. Disponible depuis le mois dernier ces médicaments sont destinés aux personnes souffrant de graves problèmes d'alcoolisme.

Un verre de vin équivalant à 3 shots de vodka ?

Tracey Crouch, ancienne Président de l'Assemblée Parlementaire a confié au Télégraph "Le travailleur moyen qui rentre le soir à la maison, se sert naturellement un verre de vin avec le dîner, puis éventuellement un autre après, sans se rendre compte qu'en une semaine il a largement dépassé les quantités d'alcool recommandées. Je suis vraiment heureuse que le ministère de la santé britannique prenne conscience du problème. La sensibilisation ne consiste pas à interdire aux gens de boire mais d'amener à une prise de conscience. Il faut amener les gens à comprendre que la consommation d'alcool doit rester exceptionnelle et ne pas se banaliser. Les gens savent que c'est très différent de verser trois mesures de vodka et un verre de vin, or ça revient souvent a une même quantité." Le gouvernement britannique est bien décidé à agir et à augmenter les campagnes de sensibilisation pour faire prendre conscience à la population des dangers de l'alcool sur leur santé. La solution pour ne pas boire trop c'est se fixer une limite, et surtout garder l'alcool pour des occasions exceptionnelles ou le weekend.