Alcool : Pourquoi les français sont-ils les 3e plus gros consommateurs?

Ecrit par

Un nouveau rapport publié par l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE) place la France dans le top 3 des plus gros consommateurs d’alcool. Une consommation estimée à 11,8 litres par habitant et par an. Un classement surprenant sur lequel on vous dit tout.

Alors qu’une récente étude de l’Inpes s’alarme de la relation des jeunes avec l’alcool, un nouveau rapport de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique place la France dans le top 3 des plus gros buveurs, juste après l’Autriche et la Lettonie. Nous consommons près de 11,8 litres d’alcool par an et par habitant. Des chiffres importants qui ont de quoi surprendre. D’autant que la moyenne dans les 34 pays de l’OCDE est d’environ 9,1 litres par an et par habitant. Même si la France se situe parmi les plus gros buveurs, il n’en demeure pas moins que l’on observe différentes tendances dans les autres pays. C’est ainsi qu’en Allemagne, au Portugal ou en Espagne, la consommation a connu une baisse alors qu’au Royaume-Uni et en Irlande elle a en revanche augmenté. Signe de festivité, de détente et de convivialité l’alcool s’invite à tout moment et à toute occasion. Du simple verre de vin pour accompagner un repas au champagne pour fêter un événement en passant par la bière après le boulot, on ne résiste pas à un verre d’alcool. Mais il faut savoir faire preuve de modération.

On a beau être de gros consommateurs d’alcool, il suffit de se fixer une limite afin de ne pas trop boire. Le secrétaire général de l’OCDE explique selon des propos rapportés par l’express "Le coût pour la société et pour l’économie d’une consommation excessive d’alcool est massif. Ce rapport montre clairement que des politiques, même coûteuses, de prévention de l’alcoolisme sont rentables à long terme et souligne la nécessité pour les gouvernements d’agir d’urgence." Le rapport pointe du doigt le comportement des femmes disposant d’un certain niveau d’éducation et des jeunes s’adonnent de plus en plus à des "beuveries express". Cette dernière pratique consiste à ingurgiter une grande quantité en un laps de temps minimal. L’OCDE accuse les campagnes publicitaires et les industriels d’évangeliser l’image de l’alcool en l’associant trop souvent à la fête, la musique, les amis… On vous le répète encore sur meltyFood mais occasionnellement ou quotidiennement, l’essentiel est de consommer le tout avec modération.