La France premier producteur mondial de vin

Ecrit par

Après deux années difficiles, la France reprend la première place des producteurs mondiaux de vin en 2014 avec une production de 46,1 millions d'hectolitres, soit une augmentation de 10% par rapport aux autres années. Un changement s'expliquant par deux facteurs : climatique et concurrentiel.

Alors que le Vatican est le plus gros consommateur de Vin au monde, la France se positionne juste après sur le podium. Outre la consommation, un autre classement place en tête la France, et lui donne même la première place : celui de la production mondiale de vin. Après quelques années difficiles, elle reprend à l'Italie la première marche du podium avec une production de 46,1 millions d'hectolitres, ce qui correspond à une augmentation de 10% par rapport aux années précédentes, selon les chiffres de l'OIV (Organisation internationale de la Vigne et du Vin). En effet l'Italie voit sa place de leader s'envoler avec une perte de 15% de sa production viticole mais se trouve quand même en deuxième place. Une position qui reste confortable pour nos voisins méditerranéens. Le principal facteur de ce changement de classement c'est une baisse de la concurrence mondiale. En effet, l'OIV table sur une diminution de la production mondiale de l'ordre de 6% en 2014, soit 271 millions d'hectolitres au total. L'autre facteur serait une raison climatique.

La France premier producteur mondial de vin

Entre la grêle, la sécheresse et les fortes pluies, la météo capricieuse annonçait de mauvaises récoltes pour la production viticole. Or ces aléas climatiques ont heureusement épargné les vignes et la production de vin. Les rayons de soleil tardifs ont su être bénéfiques aux vignerons, à l'exception de la région Languedoc-Roussillon, qui a essuyé plusieurs vagues d'intempéries et inondations. Cette météo clémente fait donc le bonheur des producteurs qui prônent une valorisation quantitative mais surtout qualitative de leurs récoltes. Autant de facteurs, selon le figaro, qui placent la France leader mondial du vin, et qui participent à son rayonnement mondial puisqu'elle enregistre un chiffre d'affaires de 7,8 milliards d'euros à l'exportation. Une bonne nouvelle pour l'économie de hexagone, qui nous rappelle que la France est le pays du vin et de la gastronomie. L'ensemble des chiffres sont disponibles sur le site de l'OIV. A votre Santé !