A Mere, le bistrot moderne et créatif

Ecrit par

A mere est un restaurant étonnant, accumulant les qualités mais qui peut perdre facilement les foodies par la créativité de sa cuisine tous azimuts.

Quelque part dans le 10 arrondissement de Paris, à quelques pas des grands boulevards, se cache un restaurant intriguant, A Mere, un lieu où la cuisine est instantanée et unique, empreinte de la personnalité de son chef Mauricio Zillo. A Mere c’est une rencontre avant tout. Le chef Mauricio Zillo, brésilien de cœur et français de par sa formation culinaire (Meurice, Auguste, restaurant Paul Bocuse), mène la danse en cuisine et en salle et c’est Mikael Grou, finaliste du meilleur sommelier de France 2014 qui s’occupe de trouver les bonnes notes pour accompagner la musique et propose ainsi une carte des vins qui comprend une soixantaine de références. Le menu change presque au quotidien, la cuisine ici est celle du marché avec des propositions "en slash". "Maquereau, orange sanguine, chou fleur", "selle d’agneau, chou rouge, oursin" ou encore "lieu jaune de ligne, fenouil, pamplemousse". En fonction des arrivages, le chef improvise, compose des assiettes comme un tableau.

Les plats sont complexes, toujours, peut-être parce que l’on sent un assemblage, les préparations sont techniques, mais une fois le résultat final obtenu on s’interroge souvent (peut-être trop) sur ce que le brésilien avait souhaité offrir. Toutefois, il est toujours agréable que chaque cuillère, chaque coup de fourchette soient différents, parfois dans un même plat. Cette surprise permanente, c’est la signature des préparations les plus inventives et originales ! Cette impatience culinaire se ressent dans la décoration, entre bar à vin et bistrot de quartier avec les murs apparents et quelques peintures réalisées surement par des artistes locaux. Pourtant l’ambition est bien plus grande, en témoigne le travail, la qualité des produits et, disons-le, le prix du menu (entre 39 et 57€ pour le menu en 4 ou 6 temps). Malgré tout, on appréciera les entrées où les fruits de mer et les agrumes sont à l’honneur, un équilibré entre acidité et amertume parfaitement maitrisé. Au dessert, le chef offre à la carte une excellente poire confite accompagnée de brocciu et d’un caramel à la bergamote tout simplement sublime, surement par sa simplicité. A Mere, un lieu à essayer à l’occasion et qui vient d'être inscrit dans le Bib Gourmand à la dernière sélection Michelin, au 49 rue de l’échiquier à Paris.