75% des enfants en surpoids vivent dans les pays en développement

Ecrit par

Une nouvelle étude démontre que les pays pauvres sont particulièrement touchés par l’obésité infantile ainsi que la malnutrition. L’OMS décide donc de lancer un plan pour lutter contre ces fléaux, meltyFood vous dit tout .

L’organisation mondiale de la santé (OMS) lutte contre l’obésité, comme vous l’annonçait meltyFood avec notamment la double menace de l’obésité infantile et de la malnutrition dans les pays à faibles et moyens revenus. Le 5 juin elle a publié les lignes directives de son plan de restructuration et d’aide pour les pays étant le plus touchés par ces fléaux. On apprend donc que plus de 75% d’enfants en surpoids vivent dans les pays en développement (PED) notamment en Afrique où le taux d’obèses et de personnes souffrant de malnutrition a presque doublé au cours des vingt dernières années. Pourtant, selon l'OMS, une meilleure nutrition peut stimuler le système immunitaire, éviter les maladies et permettre de jouir d’une santé plus robuste.

75% des enfants en surpoids vivent dans les pays en développement

Pour aider les pays, l’OMS a créé un guide contenant vingt-quatre actions essentielles en nutrition pour améliorer l’état nutritionnel des populations en empêchant à la fois la sous-nutrition et le surpoids. Un guide semblable à la bible des produits alimentaires pour lutter contre l’obésité que meltyFood vous dévoilait il y a quelques jours. Selon l’organisme, il suffirait d’encourager l’allaitement maternel, surveiller le régime alimentaire des femmes enceintes et allaitantes, promouvoir des aliments solides appropriés pour les jeunes enfants et fournir des suppléments en micronutriments et les aliments enrichis si nécessaire. Les enfants en bonne santé apprennent mieux que les autres et les individus convenablement nourris sont plus productifs. L'obejctif étant de rompre graduellement les cycles de la pauvreté et de la faim.

75% des enfants en surpoids vivent dans les pays en développement
75% des enfants en surpoids vivent dans les pays en développement