62% des jeunes ne mangent pas au moins un fruit et un légume par jour

Ecrit par

La dernière étude Ipsos sur les habitudes alimentaires des jeunes de 15 à 25 ans révèle qu'ils sont de plus en plus exposés à l'obésité, meltyfood vous en dit plus.

Les études sur les comportements alimentaires des français sont en pleine floraison ces temps ci, on apprenait ainsi que 63% des français cuisinent par gourmandise. Aujourd'hui, c'est le comportement alimentaire des jeunes qui est sous le feu des projecteurs. La société Doing Good Doing Well a réalisé avec Ipsos et Logica Business Consulting une enquête visant à en savoir plus sur les spécificité des régimes et habitudes alimentaires des 15-25 ans. La population jeune (entre la fin de l'adolescence et la début de la vue adulte avec l'entrée dans la vie active) avait rarement fait l'objet d'étude en matière alimentaire. Un échantillon représentatif de mille jeunes a ainsi été consitué afin de palier ce manque de données concernant l'alimentation des jeunes. Le constat majeur de l'étude est loin d'être positif, en effet d'après celle-ci un jeune sur cinq est en surpoids ou obèse. Et alors que les campagne promouvant la nécessité de manger au moins 5 fruits et légumes par jour se sont multipliées au cours des dernières années, on découvre avec stupeur que seul un jeune sur trois (38%) déclare consommer quotidiennement à la fois des fruits et des légumes. Et pour ceux qui se sentiraient concerner par ses statistiques, et pour les autres aussi, on ne peut que vous inviter à participer à l'événement Feeding the 5000 qui aura lieu demain sur le Parvis de l'Hôtel de Ville de Paris.Ce repas géant vise à lutter contre le gâchis et à réhabiliter les légumes "laissés pour compte".

L'étude note que nombre de facteurs d'obésité connus font partie des habitudes alimentaires des jeunes. On vous a parlé de McDonald's qui va vous permettre de manger votre Big Mac devant des Ipad, cette fausse bonne idée devrait intéresser les jeunes puisque 61% d'entre eux disent manger au moins une fois sur deux leur repas devant un écran. Le petit-déjeuner, repas considéré comme le plus important de la journée, est sauté au moins un matin sur deux par 48% des jeunes. Les sauts de repas sont par ailleurs pratiqués par un jeune sur quatre. Le grignotage très fréquent s'expliquerait quant à lui par le temps que consacrent les 15-25 ans à leur repas. En moyenne, le petit-déjeuner est expédié en 9 minutes, 24 minutes sont consacrés au déjeuner et 3 minutes supplémentaires au dîner (27minutes). L'entrée dans la vie active empire les habitudes alimentaire des jeunes, parmi les 15-25 ans qui travaillent 59% déjeunent fréquemment sur le pouce et 32% sautent la pause déjeuner. Vous reconnaissez-vous dans ces comportements alimentaires ?

62% des jeunes ne mangent pas au moins un fruit et un légume par jour - photo
62% des jeunes ne mangent pas au moins un fruit et un légume par jour - photo