10% du miel en France est frauduleux

Ecrit par

Méfiez-vous de la réputation des produits du terroir français. Après le scandale de l’affaire Spanghero, le Cetam dénonce que 10% du miel vendu en France serait frauduleux.

A vous couper l’appétit. Selon le Centre d’études techniques apicoles de Moselle (Cetam), seul laboratoire français indépendant de contrôle de miel, 10% du miel contrôlé et commercialisé en France serait frauduleux. Le miel est importé de Chine, pays producteur d’environ 300 000 tonnes de miel par an, mais aussi d’Europe de l’Est, et ré-étiqueté à son entrée sur le territoire. Heureusement que certaines enseignes de l’hexagone comme Monoprix, cultivent leur propre miel. "La grande majorité des miels concernés sont les produits très bon marché vendus en grandes surfaces. Jusqu'à 10% des échantillons qui nous sont envoyés chaque année pour analyses sont douteux", déclare Paul Schweitzer, directeur du Cetam et spécialiste des pollens.

10% du miel en France est frauduleux

Selon l'Union nationale de l'apiculture française (Unaf), cette fraude résulte de la baisse forcée de la production française, notamment à cause de l’utilisation d’insecticides qui tue plus de 300 000 colonies par an. "En 15 ans, la production de miel en France a été divisée par deux, notamment à cause des pesticides, tandis que les importations, elles, ont été multipliées par trois", souligne Henri Clément, porte-parole de l'Unaf. En 1995, la France produisait 33.000 tonnes de miel par an contre 16.000 en 2012, et elle importait 7.000 tonnes contre 26.000 tonnes l'année dernière. Le miel français est donc en voie de disparition.

10% du miel en France est frauduleux - photo
10% du miel en France est frauduleux - photo