La Louve, le supermarché coopératif de Paris

Le première supermarché coopératif débarque à Paris
Ecrit par

Un tout nouveau concept débarque à Paris. Issu tout droit des États-Unis, un supermarché coopératif baptisé La Louve s'installe dans le 18ème arrondissement. Ce supermarché atypique et original propose des produits de qualité et moins chers dans une dimension sociale et de partage. On vous dit tout sur ce projet de deux ambitieux américains.

Paris est en passe d'accueillir son premier supermarché coopératif grâce à deux jeunes entrepreneurs américains, Tom Boothe et Brian Horihan. Baptisé La Louve, ce projet un peu fou investit le 18eme arrondissement en octobre 2015. Pourquoi coopératif ? Parce qu'il fonctionne selon un modèle particulier. Le supermarché est réservé à ses membres qui achètent 100€ de parts, et s'engagent à donner chacun 3h par mois pour aider à entretenir le magasin, faire les comptes, gérer la caisse. Cela permet de réduire de 75% les coûts liés à la main d'oeuvre. Les économies alors réalisées sont réinvesties dans l'achat de produits locaux et de qualité auprès des producteurs. L'échange et le partage sont donc au cœur de ce projet plein d'ambition. Les membres de ce supermarché hors norme peuvent alors faire leurs courses en choisissant des produits à bas prix et de qualité, respectueux de l'environnement et des producteurs rémunérés à leur juste valeur. Tout aussi respectueux de l'environnement que le premier supermarché sans emballage, La Louve reproduit un concept déjà bien implanté à New York et à Londres, connaissant un succès incroyable.

A but non lucratif, La Louve est dirigée par seulement ses membres, lesquels assurent, aux côtés de quelques salariés, la totalité des tâches nécessaires à son bon fonctionnement Issu d'une campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank, le projet a séduit les internautes et a été rapidement couronné de succès. Les investisseurs et les personnes intéressées par le concept affluent pour prendre part au supermarché coopératif de Tom Boothe et Brian Horihan. Prévu pour l'automne 2015, La Louve, malgré son nom, n'est pas un supermarché avec des animaux mais un lieu s'efforçant de proposer à ses membres une alimentation de qualité à prix réduit, en donnant la priorité aux producteurs locaux, aux circuits courts et aux produits de saison. Dans sa logique elle vise également le plus possible à sensibiliser ses membres aux enjeux alimentaires actuels et souhaite devenir un lieu d’échange et de partage autour de la nourriture. Vous vous demandez pourquoi "La Louve" ? Car selon les fondateurs elle évoque un instinct protecteur, indépendant et maternel. Une belle initiative et un beau projet qui mérite d'être connu et développé. Marre des grandes surfaces souvent onéreuses et bondées ? Le gaspillage alimentaire et la junk food vous révoltent ? Ce supermarché coopératif a donc toutes les chances de vous combler de bonheur.

Crédit : Flickr de This is Reno, Flickr de Stefan Schmidt