L’artichaut, le zoom de la rédac

L’artichaut, le zoom de la rédac
Ecrit par

Plante potagère dont on consomme le bourgeon floral, l'artichaut, qu'il soit vert ou violet, arrive sur nos étalages pour le plus grand plaisir des papilles. Le point sur ce légume gorgé de bienfaits avec meltyFood.

À la barigoule, cru, cuit, en macédoine, en purée, dans les flans, les soufflés ou encore en potage...Si pour lutter contre le cancer, céleri et artichaut sont au menu, c'est bien que ces aliments composés de flavonoïdes et d'apigénines sont de véritables alliés santé ouvrant alors la voie aux médicaments anticancéreux. Les parties comestibles de l’artichaut soit son cœur et la partie charnue de ses feuilles renferment une grande variété d’antioxydants. Notez cependant qu'en infusion les feuilles non comestibles paraissent efficaces pour stimuler le foie. Riche en vitamines B1, B2, B3, B5, B6, C et K, l'artichaut favorise la digestion et donc le transit intestinal. Cependant point trop n'en faut ! Et pour cause, consommé en trop grande quantité, l’artichaut peut provoquer des ballonnements et des gênes intestinales soit autant de désagréments dus à l’inuline qu'il contient.

Concernés par le régime alimentaire féminin et ses conséquences sur la grossesse ? La plante potagère est à ajouter à vos recettes immédiatement. En effet, l’artichaut couvre à lui seul un tiers des besoins quotidiens en folates. La vitamine B9 dont les femmes enceintes ont grandement besoin en début de grossesse car ils diminuent les risques d’anomalies chez le fœtus ainsi que le risque de naissances prématurées. Vertes tendres (à moins qu’il s’agisse de l’artichaut violet), ses feuilles doivent être bien serrées les unes contre les autres et cassantes sous les doigts lors de son achat. Ferme et lourd, il se conserve dans un sac de plastique au réfrigérateur quelques jours et peut également être congelé. À consommer cru, une fois la queue retirée ou encore tel quel après une dizaine de minutes dans l’eau bouillante, à la vapeur ou à l’autocuiseur, il ne reste plus qu'à enlever les feuilles centrales et gratter le foin à l'aide d'une cuillère pour en apprécier son cœur. Néanmoins, n'oubliez pas qu'une fois cuit, l’artichaut doit être consommé dans les 24 heures. Passé ce délais, il développe des moisissures toxiques.

Crédit : uk