Alcool : Les Français consomment de moins en moins

Les Français consomment de moins en moins d'alcool.
Ecrit par

Une étude montre que les Français ont réduit leur budget annuel consacré à l'alcool. C'est plutôt une bonne nouvelle pour notre santé.

La culture alimentaire française accorde une place importante à l'alcool. Nous ne sommes pas les plus gros buveurs de whisky au monde pour rien ! Le Capitaine Haddock ne descend pas d'un ancêtre français pour rien. Ces cinq dernières années, nos compatriotes auraient pourtant tendance à se monter plus raisonnables. L'association de prévention des risques liés à l'alcool Avec Modération ! a publié le 7 juin son baromètre 2015 de la consommation des boissons alcoolisées en France. Le constat est sans appel, tous les indicateurs sont à la baisse. Les Français ne sont pas pour autant devenus sobre du jour au lendemain. En France, 96% des ménages achètent de l'alcool. La société d’études Kantar Worldpanel a passé au crible un panel représentatif de 12 000 foyers français. Les ménages ont dépensé 6€ de moins par rapport à 2014 pour les boissons alcoolisées, pour un panier annuel moyen de 321,3€. Nous consommons en moyenne 10 litres de moins qu'en 2007. Bonne nouvelle pour les adversaires du binge drinking, nous avalons également 21 unités d'alcool (comprenez "verres et/ou shooters dans un bar") de moins qu'en 2012.

alcool, cocktail, boisson, boisson alcoolisée, enquête, sondage, consommation, France, Avec Modération
Sur l'année 2015, les Français ont acheté 10 litres d'alcool en moins qu'en 2007.

Que se passe-t-il au juste ? Les Français sortent moins dans les bars et les restaurant. La fréquentation a baissé de 13% entre 2008 et 2015. La faute aux attentats du mois de novembre, qui ont en partie vidé les cafés malgré le mot d'ordre #TousEnTerrasse. Par ailleurs, moins d'un client sur deux (45%) commande une boisson alcoolisée quand il fréquente un café ou un restaurant. Les campagnes de prévention ont porté leurs fruits, la consommation quotidienne d'alcool recule. Elle ne concerne plus que 8% des sondés. Ces consommateurs journaliers sont plutôt des hommes (12%) que des femmes (5%). Ils sont aussi plus âgés (10% des 60-70 ans contre 3% des 18-25 ans). La tendance générale est à la consommation occasionnelle. 6 Français majeurs sur 10 boivent moins d'une fois par semaine. Pour raisons médicales, diététiques ou religieuses, 22% de nos concitoyens observent même une stricte abstinence. L'alcool n'a pas disparu de nos menus, preuve en est le succès du Magarita Day. Par contre, les Français se convertissent de plus en plus à une consommation responsable.

Source : Avec Modération - Crédit : Pixabay